Sign in
Download Opera News App

 

 

Après leur "triste" réclamation, Assalé Tiemoko tacle sévèrement l'Africa Sport

Le championnat de football local ivoirien fut marqué par un fait inhabituel, hier samedi 24 avril.

En effet le club vert et rouge, adversaire historique de l'Asec mimosas, s'est encore illustré en posant un acte surprenant à l'endroit du comité de normalisation.

Affrontant le club de l'Afad de Djekanou, le club à "deux têtes", a fait une drôle de réclamation au dit comité.

"CONOR, on veut notre argent !

Normalisation, on faim" peut-on voir inscrit sur une banderole avant le début du match.

Une attitude du club vert et rouge qui a choqué et qui n'a laissé personne indifférent.

Assalé Tiemoko, journaliste, député et maire de Tiassalé n'a pas été du tout tendre avec le club en les taclant sévèrement.

"Ils disent qu'ils ont faim mais c'est eux qui posent tacle sur 1 km. Vraiment ce club là." Faisant référence à un tacle qu'avait posé, un joueur de l'Africa Sport d'Abidjan face à leur adversaire d'un jour dans un ancien match.

Si ce tacle d'Assalé Tiemoko a l'air drôle, on peut tout comprendre que le club n'a en réalité pas faim comme il le fait comprendre, mais est plutôt dans une logique de boycott du comité de normalisation.

Par TG

Content created and supplied by: SimBly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires