Eliminatoires Can 2021 : les Eléphants soufflent le chaud et le froid

Published 12 days ago - 622 views

 

Stade Toamasina_ spectateurs: match à huis clos( 200 spectateurs membres de la presse et des "officiels"_ temps ensoleillé _ trio arbitral égyptien.


Ce mardi 17 Novembre en match comptant pour les éliminatoires de la CAN au Cameroun, les éléphants de côte d'Ivoire et les zébus malgaches se sont neutralisés (1-1).



Après un match aller au stADO soldé par une victoire, on attendait de voir comment se comporteraient nos pachydermes 4 jours après. Dans cette confrontation de la poule k au stade Toamasina, les éléphants nous ont servis un menu en demi-saison, à deux visages. D'abord,une première mi-temps qu'on pourrait qualifier de glorieuse. De loin la prestation la plus aboutie de l'équipe nationale de football depuis un bon bout de temps. << Je suis satisfait de la prestation de mon équipe, à confié Patrick Beaumelle a la fin du match. Il aurait fallu des buts encore pour tuer le match>>.


Appliqués, incisifs et agressifs à la récupération du ballon, les ivoiriens impriment très vite leur empreinte à la rencontre. Commande en main, la troupe à Beaumelle prend les choses en main.

Les malgaches n'ont pas fini d'installer les ivoiriens dans la salle de séjour pour leur offrir à boire que Franck kessié, monstrueux dans l'entre jeu, fait étalage de toute sa classe en réussissant imparablement un penalty consécutif à une main de l'ancien marseillais Jérémie Morel (1-0,15e). Les éléphants régalent,séduisent telle une jeune fille sortie de laboratoire d'un make-up. Le premier rideau défensif (l'attaque est en place). Sébastien Haller en pointe presse. Lago junior wakalible comme son prénom l'indique en bété, entonne de belles mélodies sur le flanc gauche sans résultats. Pépé ,quant à lui, se perd dans ses "pépéhades". Dribbles improductifs, lenteur et hésitations toujours au menu. Il a le mérite,néanmoins, de venir fermer son couloir droit où on ne sait ce que réserve le fils de gbizié Léon, serges Aurier. Sur la Grande île, rien ne semble perturber la quiétude des ivoiriens. Assise collective, fluidité dans les passes, passes courtes et changement d'ailes, toute les ingrédients du football tel qu'on l'aime passent. En outre, la possession de balle(65%) est symptomatique de leur domination. Le gardien Gbohouo Sylvain passe une après midi des plus tranquilles. Il a bien raison. La paire centrale Willy Arnaud zobo Bolly et Sinaly Diomandé se constituent en gardien du temple. Le bloc est compact. Aucun tir à mettre à l'actif des Barea.

Gbohouo Sylvain, c'est frustrant

À la reprise, les ivoiriens ont encore leurs âmes aux vestiaires. Sur le terrain, seul leurs corps trottinent. Ils servent une de leur touche favorite : la déconcentration déconcertante. En la matière, Aurier et Gbohouo Sylvain Guelassiognon en sont passés maître. Quand l'ancien attaquant du Mouloudia Club d'Alger, Ibrahim Amada passé milieu défensif et capitaine d'un soir en l'absence d'Abel Anicet, assène une merveille de frappe cadrée à l'angle du portier ivoirien pour l'égalisation, le gardien du TP Mazembe est pointé du doigt. Frustrant. << Un tir cadré, un but>>, lâche un supporter au bord de l'énervement. << Gbohouo aussi!>> s'énerve un autre. Les matchs se suivent et se ressemblent pour le portier ivoirien. Si on ne peut lui imputer l'entière responsabilité du but, il y a lieu de reconnaître que les prestations de Gbohouo Guelassiognon Sylvain encourage à l'inquiétude. << il accompagne la plupart des occasions de buts, assure un supporter. Puis d s'interroger: << à quoi peut bien servir un gardien s'il n'est pas capable de se montrer décisif et se donner l'étoffe de l'homme du match>>.

Gbohouo ne rassure pas, pour ne pas dire plus. Ce gardien que l'Afrique a découvert et que les kop ivoiriens ont appris à aimer lors de la CAN 2015 est devenu un quelconque gardien qui gagnerait à être mis en ballottage. Nous y reviendrons. Le match s'achève(1-1).

Dupuis est heureux.<< Je suis satisfait. Le point du match nul est bon à prendre >>, se réjouit-il. À la fin, les Barea préservent leur invincibilité à domicile depuis 3 ans.

Statut quo en tête de classement où les protagonistes de ce jour se partagent la première place du classement avec 7 points suivi de l'Ethiopie et du Niger.


Odilon, Sangaré, kessié le triangle des Bermudes

Sangaré Ibrahim, il a illuminé le jeu


Une grande satisfaction dans ce match. Franck Yannick kessié. Le sociétaire du Milan AC aura montré tout le bien qu'on attend d'un joueur de sa trempe. Ce mardi, il était dans tous les bons coups. La panthère,l'homme du match, à pesé de tous son poids dans cette rencontre. Auteur du but, toutes les occasions de but de la seconde période sont à mettre à son actif comme sa frappe enroulée du droit (60e) et sa reprise du gauche à quinze minutes de la fin. Libéré des tâches défensives par un Sangaré Ibrahim annoncé comme la botte secrète de Beaumelle et de Kouakou Odilon dorgeles Kossonou étonnant de sérénité, le numéro 79 milanais a surclassé partenaire et adversaire. Avec ces 3 éléments de l'entre-jeu, Beaumelle tient son milieu. Il y a en Sangaré, une petite décharge de Yaya et en Kossonou Odilon, la sentinelle parfaite faite de ténacité et d'audace dans la relance à la Makélélé. À eux seul, ils sont capables d'engouffrer toutes les velléités offensives adverses et servir de rampes de lancement aux attaquants.


Beaumelle, la médaille de l'audace

Le technicien français Patrick Beaumelle


Depuis sa prise de fonction, le sélectionneur français a montré le caractère d'un futur grand manager. On peut tout reprocher à Patrick Beaumelle sauf le fait de n'avoir pas osé le changement. Arrivé sur les bords de la lagune ébrié, il s'est un temps voulu marcher sur le vécu constitué et laissé par le mentor Hervé Renard. Il a été cherché Gervinho, retiré Dié Gnozaroua Geoffroy Serey de sa retraite d'où il passait du bon temps auprès de sa famille, reproduit le schéma tactique de Renard(3-4-3), revêtu la même couleur de chemise. Mais, un homme ne vaut que par sa remise en cause perpétuelle. Il s'est remis en question. Le technicien français ne semble pas un coach qui meurt avec ses idées. En quête de la formule pour former un onze-type, il a tâtonné, déconstruit,mais il ne ne s'est pas laissé abattre. La réponse est venu du terrain ce mardi 17 Novembre. Il a reposé l'arrière garde de l'équipe pour donner la chance aux jeunes pouces. Le pari était audacieux. Il l'a fait. Oui le mérite lui révient.


Richard Gallet

Like et laisse un commentaire

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

Tags:      

cameroun can 2021
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Un salut pour la planète !

8 hours ago

7 🔥

Un salut pour la planète !

Un chocolatier américain refuse d'acheter le cacao en Côte d'Ivoire, le Conseil café-cacao en colère

8 hours ago

73 🔥

Un chocolatier américain refuse d'acheter le cacao en Côte d'Ivoire, le Conseil café-cacao en colère

Est-il possible de faire un scrutin électoral sans heurts dans l'espace francophone ?

9 hours ago

89 🔥

Est-il possible de faire un scrutin électoral sans heurts dans l'espace francophone ?

Yopougon encore privé d’eau ce mardi 01 décembre

13 hours ago

268 🔥

Yopougon encore privé d’eau ce mardi 01 décembre

Annexes Fiscales 2021 : Les Prix des produits de première nécessité vont ils bientôt flamber ?

13 hours ago

8 🔥

Annexes Fiscales 2021 : Les Prix des produits de première nécessité vont ils bientôt flamber ?

Blocage de la commercialisation du cacao : 3 syndicats menacent d’entrer en grève

14 hours ago

146 🔥

Blocage de la commercialisation du cacao : 3 syndicats menacent d’entrer en grève

Code de l’élevage de Côte d’Ivoire : Un avant-projet de loi en élaboration

15 hours ago

14 🔥

Code de l’élevage de Côte d’Ivoire : Un avant-projet de loi en élaboration

Une nouvelle usine de broyage de fèves de cacao inaugurée à Duékoué

16 hours ago

31 🔥

Une nouvelle usine de broyage de fèves de cacao inaugurée à Duékoué

Sassandra : le maire en colère contre la destruction des mangroves

18 hours ago

430 🔥

Sassandra : le maire en colère contre la destruction des mangroves

Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage dans un village au nord de la Côte d’Ivoire

18 hours ago

52 🔥

Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage dans un village au nord de la Côte d’Ivoire

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires