Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Serie A

Traorè Hamed Junior et Yohan Boli ont retrouvé le chemin des filets

Alors que l'on s'achemine allègrement vers la fin du chchampionnat italien, Traorè Hamed Junior prend de plus en plus de coffre dans l'équipe de Sassuolo.

Dans le match en retard de la 28 ème journée qui opposait Sassuolo à l'Inter Milan hier à San Siro dans la capitale milanaise, les hommes d'Antonio Conte ont conforté leur place de leader de Série A. Dans un match âprement disputé, ils ont réussi à disposer de leurs visiteurs du jour sur le score de 2 buts à 1 grâce d'abord à l'inévitable Romelu Lukaku en première mi-temps (10'), puis en seconde période par Lautaro Martinez sur un service du même attaquant belge (67'). La lumière du côté de Sassuolo est venu de son milieu de terrain ivoirien Traorè Hamed Junior. Ce dernier recevant un ballon mal renvoyé par la défense milanaise sur son côté droit, va loger le cuir dans le petit filet opposé sur un tire enroulé. Malheureusement ce but n'a pas suffit à Sassuolo pour rentrer à la maison avec le moindre point. Traorè Hamed marque là son deuxième but en moins d'une semaine après celui inscrit contre L'AS Roma le samedi passé. Il compte désormais 5 buts au compteur et bat du coup son record de la saison précédente (4 buts). Avec ces belles prestations, il est en train de faire savoir à Patrice Beaumelle qu'il est prêt à intégrer l'équipe première des Éléphants de Côte d'Ivoire tout comme son frère cadet Amad Diallo.

En Qatar Stars League, Yohan Boli et Al Rayyan ont battu Al Saad dans le cadre de la 21ème journée sur le score de 2 buts à 1. Menés au score dès la 4ème minute de jeu, les poulains de Xavi Hernandez ont réussi à revenir à la marque grâce à l'attaquant des Éléphants (28') avant de plier définitivement le match par l'ancien sociétaire d'Arsenal, Santi Cazorla. Boli tient sa 12ème réalisation de la saison avec ce but.

Content created and supplied by: Silvino (via Opera News )

hamed junior lautaro martinez romelu lukaku san siro yohan boli

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires