Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Premier League

Solskjaer réitère sa confiance en Amad Diallo mais n’exclût pas un prêt: « je suis fan d’Amad »

Barré en club avec plusieurs arrivées cette saison, Amad Diallo aura des difficultés pour exprimer pleinement son potentiel du côté de Manchester United avec une attaque assez fournie. Mais son entraîneur Olé Gunnar Solskjaer espère que le joueur restera pour « aider l’équipe » ou dans le cas contraire partira en prêt si Manchester United lui trouve une « bonne destination ». 


Amad Diallo s’apprête à entamer sa deuxième saison avec le club anglais de Manchester United. Arrivé au club en janvier 2021, la pépite ivoirienne a été intégré petit à petit à l’effectif mancunien après des prestations réussies avec la réserve. C’est donc un joueur d’avenir sur lequel Manchester United mise énormément. Mais cette saison, la tâche s’annonce compliquée pour le jeune talent ivoirien qui devra faire face à une rude concurrence dans le secteur offensif de Manchester United déjà bien garni avec des joueurs comme Cavani, Martial, Sancho, Greenwood, Rashford, Lingard ou encore Daniel James.


S’il ne fait pas partie des choix majeurs du coach mancunien, Amad Diallo n’en demeure pas moins une arme offensive de plus selon Olé Gunnar Solskjaer qui espère le voir rester. Invité à se prononcer sur la situation du talent ivoirien ce dimanche 22 août après le nul concédé par Manchester United contre Southampton (1-1), Solskjaer n’a pas tari d’éloges concernant l’international ivoirien. « Je suis un fan d'Amad. C’est un super joueur. Les dernières séances d'entraînement m'ont beaucoup impressionnées.  Si nous trouvons une bonne destination pour lui, nous le laisserons probablement partir, sinon il rejoindra l'équipe pour nous aider » peut-on lire dans des propos relayés par la page Facebook Soutien aux éléphants ce dimanche.


Cliquez sur suivre pour ne rien rater…

Content created and supplied by: BenHarouna (via Opera News )

amad diallo gunnar solskjaer manchester united

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires