Sign in
Download Opera News App

 

 

Samuel Eto'o : "J'espère que vous allez ruiner la fédération parce que moi je vais payer"

Longtemps superstar du football africain, Samuel Eto'o est depuis le 12 décembre Président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).

L'ancien capitaine des Lions indomptables prend à cœur sa mission de repositionner le Cameroun comme la première puissance footballistique du continent. Il entend pour se faire remporter la 33e édition de la CAN organisée par son pays.

Après deux victoires et un match nul, le Cameroun s'est qualifié avec brio et envisage la suite de sa CAN avec optimisme. Après le dernier match de poule, le Président Samuel Eto'o s'est rendu dans le vestiaire des Lions pour une séance de motivation dont il a le secret. En présence des membres de son staff et de l'encadrement technique des Lions indomptables, Samuel Eto'o a encouragé ses héritiers à maintenir le cap.

"Ce n'est pas facile de faire ce que vous avez fait. Vraiment vous devez être heureux pour ce que vous avez fait pour vous, mais surtout pour les 27 millions de camerounais. Nous, nous sommes heureux. Il n'y a pas de raison d'être triste. Il n'y a n'en pas. Vous devez être fier et heureux d'avoir accompli votre première mission. Maintenant, on entre dans une autre phase. Vous êtes tous des compétiteurs. S'il vous plaît, reposez-vous ! Reposez-vous et reposez-vous ! Parce que c'est une phase où on aura plus droit à l'erreur." a-t-il asséné a des joueurs très attentif au discours d'un président qui aura marqué d'une empreinte indélébile l'histoire de la sélection nationale du Cameroun. Eto'o a remporté deux CAN (2000 et 2002) en inscrivant de 1997 à 2014, 56 buts en 118 sélections.

"On n'est plus en phase de poule. Là chaque match est une finale. Donc préparez-vous à combattre. Combattre, on va combattre pendant chaque rencontre. Peut-être 90 minutes, peut-être plus. Le repos est important." a-t-il poursuivi du haut de son expérience d'ancien footballeur de haut niveau.

Félicitant le coach Antonio Conceiçao et son staff pour les résultats obtenus, le Président Eto'o a exhorté ses joueurs à rafler toutes primes prévues en allant au bout de la compétition.

"Les Lions, merci merci une fois de plus. Demain je vais payer la première partie. C'était le deal. J'espère que vous allez ruiner la fédération, parce que moi je vais payer. Je veux que vous prenez toutes les primes." a souhaité Samuel Eto'o dans un vestiaire heureux de poursuivre la compétition après trois prestations de belles factures malgré une pelouse approximative.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

CAN Cameroun Samuel Eto'

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires