Sign in
Download Opera News App

 

 

Daloa : à part les maquis, il n'y a aucune distraction

En citant les plus grandes villes de Côte d'Ivoire, Daloa est bien mentionnée. Selon le site escaledenuit.com, Daola enregistre près de 300 000 habitants. Daloa est donc la troisième plus grande ville du pays. Il y a beaucoup d'activités tant commerciales qu'agricoles à Daloa. Mais ce qui manque, puisque nous y résidons, ce sont les espaces de distraction. Il n'y a rien pour les petits comme les grands pour se divertir hormis les maquis et autres débits de boissons. Il n'y a pas de jardin public ni de piscine municipale. Il n'y a pas de parc d'attraction où l'on peut envoyer les enfants pour se divertir. Il n'y a pas d'air de jeu pour les adultes. Les terrains de Maracana sont improvisés par les jeunes gens, souvent en pleine rue pour s'adonner à une partie de football. Il n'y a pas de salle de cinéma.

Il n'y a rien.

Et là ce sont les vacances, les jeunes s'ennuient car ne sachant quoi faire.

Quand tout le monde se bouscule pour aller à Abidjan, c'est surtout parce qu'à Abidjan, les grandes surfaces offrent de la nouveauté. Contrairement à Daloa où rien de tout ça n'existe.

Il est temps que la municipalité se penche sur cet aspect des choses afin de mettre à la disposition des jeunes, des enfants et pourquoi pas des adultes des espaces publics dédiés à la détente. Sinon, Abidjan ne connaîtra point de désengorgement.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires