Sign in
Download Opera News App

 

 

Cameroun / Histoire de gros sous à la Fecafoot : le bras de fer entre Samuel Eto'o et Yannick Noah

Depuis son élection à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o est confronté à de nombreux obstacles dus aux mauvaises pratiques qui ont longtemps miné cette institution. Malgré sa bonne volonté de faire sortir le football de son pays de l'ornière, l'ancien international bouscule les habitudes qui ont la peau dure. Les difficultés dans sa mission, il les apprend à ses dépens : comme son récent démêlé avec une autre icône du Cameroun, à savoir Yannick Noah.

En effet Eto'o fils dès sa prise de fonction a résilié le contrat signé sous le mandat de son prédécesseur qui liait l'équipementier français Coq Sportif à la faîtière du football Camerounais. Du coup il venait de porter un coup à une célébrité de son pays. C'est la bagatelle somme de 500 millions de nos francs que Yannick Noah venait de perdre car il est actionnaire de la firme française qui fabrique les maillots de l'équipe nationale du pays du président Paul Biya.

Le tennisman promet de batailler pour faire valider l'accord de sponsors avec la Fecafoot.

La passe d'armes sur les réseaux sociaux des partisans des deux camps opposés n'est pas prête à prendre fin.

La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

Cameroun Fecafoot Samuel Eto' Yannick Noah

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires