Sign in
Download Opera News App

 

 

Taekwondo : les maîtres de salles et présidents de clubs rassurent Appolos

Le champion épate par son programme


 

Après avoir fait partager son programme et ses ambitions pour la Fédération Ivoirienne de Taekwondo et pour ce sport, à Abidjan, Cocody, Koumassi, Port-Bouët, Bassam avec quelques présidents de clubs et maîtres de salles, le candidat, Lelou Appauloss Johnson Raphaël, Ceinture Noire (CN) 6ème DAN de Taekwondo, instructeur International, vice-champion d’Afrique des jeux d’Arharé, officier dans l'ordre du mérite national et Directeur sportif fondateur ‘’d’Appolos Sport Academy Prestige et Appolos Sport Uniiversity, était depuis la semaine dernière à l’intérieur du Pays. De Bouaké à Yamoussoukro en passant par Bouafflé, le natif de Bingerville, précisément du village Elokaté, n’a pas fait dans la dentelle.

 

Impressionnant par la qualité de son programme, sa maîtrise des rouages des élections pour avoir été aux cotés des différents présidents qui ont dirigé la fédération et surtout pour sa très grande proximité avec Maître Arsène Zirignon, qui lui a tout appris de cet art, dans la gestion des hommes, des finances et la technique sans oublier lui-même sa simplicité, a conquis des esprits et des cœurs des maîtres de salles et de présidents de clubs à l’intérieur.

  

Et comme on peut le constater, la bataille pour la conquête des électeurs et des voix pour la prochaine élection du président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, s’annonce bien et prometteuse pour le candidat Lélou Appauloss Johnson Raphaël, Ceinture Noire (CN) 6ème Dan de Taekondo.  

 

Le corps à corps avec les maîtres de salles et présidents de clubs d’Abidjan, Bassam et ceux de l’intérieur notamment avec les 10 clubs constituants la ligue de Daloa, de Bouaké, de Yamoussoukro, Bouaflé…qu’il a initié, depuis un moment, marque les esprits et les cœurs.

Appaulos Lélou, pour le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne veut rien lâcher et ne cédera aussi rien a-t-il dit à ses votants.

 

Depuis la grande ville de Bouaké, il a fait entendre sa voix par rapport à cette élection et certaines manigances constatées. Le serviteur Grand Authentique Maître comme il aime se faire appeler, souhaite ‘’un souffle nouveau pour un bien être meilleur pour tous les maîtres des clubs, les vrais actionnaires de la fédération ivoirienne taekwondo’’. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a épousé lé célèbre slogan des trois mousquetaires, ‘’tous pour un, un pour tous’’.

 

Aujourd’hui par son programme, qu’il a présenté en trois étapes, notamment : la mise en place d’un plan de formation professionnelle et l’amélioration des conditions de travail et de vie des maitres de salles et présidents de clubs, la création d’une école de Taekwondo, d’un établissement scolaire d’apprentissage de cet arts martial option sport et étude pour former des champions pour la vie et équipé les salles, ils se démarque et rallie beaucoup de pratiquants, de maîtres de salles, d’athlètes et de président à sa cause.  

 

Le Candidat Lelou Appoloss, ‘’Je dis, je fais’’ se plait-il à dire.

 

Fidèle Neto

 

 

Content created and supplied by: FidèleNeto (via Opera News )

taekwondo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires