Sign in
Download Opera News App

 

 

Faisons attention à l'écriteau "inflammable"

Dans la langue française, un préfixe est défini comme un élément lexical ajouté au début du radical pour créer un mot. Généralement, lorsqu’on rencontre le préfixe privatif « in » accompagnant des mots, il renvoie la plupart du temps à un sens négatif.

C’est ainsi qu’on trouve des mots comme « insupportable » (qu’on ne peut pas supporter), « inguérissable » (qu’on ne peut pas guérir), « infranchissable » (qu’on ne peut pas franchir ) ou encore « introuvable » (qu’on ne peut pas trouver ). Tout ceci pour dire que ce préfixe nous fait penser au contraire de certains mots avec une forte connotation péjorative.

Toutefois, ce que nous voulons relever ici, c’est que dans toute chose, il y a parfois des exceptions dont il faut en tenir compte. Nous citerons à titre d’exemple le mot « inflammable » que certaines personnes pensent à tort qu’il est le contraire du terme « flammable » qui n’existe d’ailleurs pas en français dans le sens de faire observer ce qui peut s’enflammer facilement.

En effet, quand vous voyez quelque part où il est écrit la mention « inflammable », faites très attention, car cela signifie que le produit qui est stocké dans ce lieu peut s’enflammer à tout moment. Son contraire est tout simplement l’adjectif ininflammable. C’est pourquoi, sur l’ensemble des camions qui transportent des bouteilles de gaz butane, il est mentionné l’écriteau « liquide inflammable » afin d’attirer l’attention du public sur la dangerosité du produit transporté.

Toutefois, il est à préciser que le terme « flammable » est utilisé par des pays anglophones pour désigner ce qui peut facilement s’enflammer.

A nous donc de savoir faire la distinction pour éviter d’éventuels désagréments.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires