Sign in
Download Opera News App

 

 

Barthélémy Inabo :"Georges Taï Benson m'envoyait lui acheter banane braisée avec arachide"


Reçu sur le plateau de Peolp'Emik ce vendredi 30 Avril 2021, Barthélémy Inabo Zouzoua s'est donné l'occasion de nous parler de ses souvenirs du temps où il débutait comme animateur à la RTI. Étant sous la houlette de Georges Taï Benson, il nous révèle que ce dernier l'envoyait lui acheter des bananes braisées et des arachides, sans lui donner de l'argent, et qu'il se devait de se débrouiller pour les lui emmener. Comme il n'avait pas d'argent, il allait voir Roger Fulgence Kassy, qui lui remettait les sous, qui lui permettaient de faire la course de Georges Benson.


Interrogé par Yves Aymard sur la signification d'une telle attitude de Georges Tai Benson consistant à envoyer son subordonné acheter des bananes alors que ce dernier est là dans le cadre du travail à la télé, Barthélémy Inabo a répondu comme suite : « En m'envoyant lui acheter des bananes, Georges Taï Benson voulait m'inculquer les notions de l'humilité. Parce que quand tu passes à la télé, en tant qu'animateur tu peux avoir la grosse tête à cause de la notoriété. Il faut rester humble. C'est ce qu'il voulait m'enseigner. Rester toujours petit même quand tu deviens un grand.

L'humilité, c'était le fort de Fulgence Kassy. Quand il quittait la télé et arrivait dans son quartier, c'était une autre personne, très accessible, qui causait de tout avec tout le monde. »


Dans les milieux professionnels, nous avons remarqué que les stagiaires se plaignent de ce que leurs patrons les envoient leur acheter des bananes braisées et des arachides lors des heures de pause. À écouter Barthélémy, ils n'ont pas à grogner, apparemment en les utilisant comme coursier, on leur apprend l'humilité. Ils se doivent donc de faire la course avec beaucoup d'entrain.


Louis-César BANCÉ

[email protected]

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

barthélémy inabo georges benson.. georges tai benson georges taï benson roger fulgence kassy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires