Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici 2 Combats impossibles à oublier

1- Le géant Ninao vs un petit combattant

Voici maintenant un combat qui restera probablement à tout jamais dans les annales du MMA. Et non sans raison ! En Amérique du Sud, Ninao, un homme de 2 mètres 34 et plus de 100kilos a affronté celui qui se surnomme Titu, mesurant 1 mètre 69 pour 69 kilos seulement.

Vous l’aurez deviné, c’est là une rencontre tout à fait inégale dont l’issue est évidente. En effet, Titu n’avait pas la moindre chance contre l’homme titanesque qu’il affrontait lors de ce combat pour le moins hilarant ! Ce dernier a ainsi tenté de lui porter des coups, mais en vain.

Un résultat tout à fait évident

Ninao parvenait, sans grande surprise, à dominer son adversaire avec une facilité déconcertante. Ce qui n’a pas manqué de faire rire le public.

Au final, c’est bien ce combattant démesurément grand qui a remporté la victoire par KO contre Titu après l’avoir soulevé et jeté violemment sur le sol. Il faut dire que ce n’est pas le genre de combat que l’on voit tous les soirs.


2- Michel Pereira contre Tristan Connolly

Lors de l’UFC Vancouver face à Tristan Connelly, le brésilien Michel Pereira a encore régalé le public. Mais pas pour les bonnes raisons. En effet, ce combattant MMA avait tout fait de travers. D’abord, il avait raté sa pesée de quelques livres, ensuite, il avait décidé de faire le spectacle. A tel point qu’il est rapidement tombé dans le ridicule.

Surnommé Demolidor, ce combattant qui a connu au cours de sa carrière 25 victoires dont plusieurs par KO, a enchaîné ce soir des coups placés n’importe comment, des tentatives de flying knee dans le vide et des gestes qui ressemblaient plus à une chorégraphie de capoeira qu’autre chose.


Un style de combat particulier

Il avait même réalisé un salto arrière en direction de Tristan Connelly, qu’il évite de peu en atterrissant. Toutefois, malgré les pirouettes et son style de combat particulier, c’est finalement son adversaire qui s’est imposé par décision unanime.


Mais le pire n’est pas là ! Michel Pereira aurait très bien pu se consoler avec le bonus de combat de la soirée. Sauf que… pas du tout ! A cause de la pesée ratée, ses 50.000 dollars ont été entièrement reversés à son adversaire, plus 20 % de sa paye. Suite à une pareille défaite le combattant brésilien a tenu à se justifier en assurant qu’il était fatigué.

Il a aussi ajouté : « Je me bats pour vous, pour faire un spectacle pour vous. Soutenons plus et critiquons moins. Je combats de cette façon pour rendre l’UFC plus amusant ». Mais on lui pardonne. Après tout, son combat était véritablement cocasse !

Content created and supplied by: Flaashnews (via Opera News )

mma

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires