Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Real Madrid-Séville : la discussion de Zidane avec l’arbitre après la rencontre

Les dirigeants du Real Madrid se plaignent depuis hier de l’arbitrage de la rencontre du club avec le FC Séville. C’est donc pour mieux connaitre ce qui s’est véritablement passé du point de vue de l’arbitre qu’il a été approché par Zidane à la fin de la rencontre pour une brève discussion qui a simplement accouché d’une souris.

Après le match Real Madrid-FC Séville, Zidane a donné son impression sur l’arbitrage de la rencontre en déclarant : « Je ne comprends rien. S’il y a main de Militao, il y a aussi main du joueur de Séville. Ce que l’arbitre m’a dit ne m’a pas convaincu. Je ne parle jamais de l’arbitre, mais aujourd’hui, je suis en colère. C’est comme ça, on ne pourra rien changer. Je suis content de notre match, même si on méritait mieux, car notre deuxième période a été spectaculaire. »

Mais bien avant de faire cette déclaration, Zidane qui se plaignait du manque de cohérence des décisions arbitrales, est allé demander à l’homme au sifflet des explications sur les faits de jeu après la rencontre : « Pourquoi la main de Militao a été sifflée et pas celui de Jordan ? ». Mais l’homme en noir lui a indiqué que : « le bras de son joueur était trop décollé et empêchait une action directe de but » selon la vidéo de Movistar. C’est donc ce qui justifie ce pénalty pour l’arbitre de la rencontre qui n’a pas donné plus d’explication au technicien français qui reste sur sa faim de compréhension de la situation.

Mais Zidane qui ne voulait pas en parler davantage s’est déjà contenté de l’explication de l’homme en noir. C’est pourquoi quand les journalistes insistaient sur le sujet en conférence de presse, le Français a simplement répondu : « Je ne vais pas en parler davantage. L’arbitre doit m’expliquer les règles de la main, mais c’est tout. » Puisque pour lui, même les clarifications ne permettent pas de comprendre clairement cette règle de la main, raison pour laquelle il a ajouté : « On peut en parler… Le fait est que la règle n’est pas claire et c’est ce qui me dérange. Je suis en colère parce que nous méritions la victoire. Mais j’ai confiance dans le football. Je dis simplement que j’ai vu deux mains et qu’ils ont sifflé uniquement la nôtre. »


C’est dire qu’il rejoint donc le parton des arbitres Carlos Velasco Carballo, qui avait reconnu à Marca que : « La règle de la main n’est pas claire, elle donne un large éventail d’interprétations à l’arbitre. C’est le problème… Malheureusement, la controverse entre les mains existera jusqu’à ce qu’une règle plus claire soit écrite ». On n’est donc pas au bout de nos peines en ce qui concerne les mains litigieuses dans le football.

Content created and supplied by: Supersport99 (via Opera News )

FC Séville Real Madrid Zidane

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires