Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo en Europe : "Il doit voir ses médecins à Bruxelles", selon Jeune Afrique

Le 12 septembre 2021, le président Laurent Gbagbo a quitté la capitale économique en compagnie de sa femme Nady Bamba pour une tournée de 15 jours en Europe. Si les lampions sont rivés vers les faits et gestes du Woody de Mama, l’objet de ses rencontres reste pour le moins imperceptible. Cependant, le magazine panafricain Jeune Afrique a levé un coin de voile sur son agenda.

Au programme de cette tournée, en passant par Paris, le président déposera ses valises dans sa résidence bruxelloise où il vivait, avant son retour à Abidjan le 17 juin 2021, suite à son acquittement définitif par la Cour pénale internationale (CPI), en 2019, avec son co-accusé Charles Blé Goudé, qui, pour sa part, est resté à La Haye.

« Pour la première fois depuis son retour en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a voyagé vers l’Europe à bord d’un vol Air France. Le 12 septembre, en compagnie de son épouse Nady Bamba, l’ancien président a quitté Abidjan pour Paris – avant de s’envoler vers Bruxelles », a révélé Jeune Afrique. 

Le magazine panafricain déclare que l’ancien chef d’Etat « s’est réinstallé dans la maison dans laquelle il a passé deux ans et demi avant son retour à Abidjan, le 17 juin, et doit notamment voir ses médecins ».

Le 12 septembre, Justin Katinan Koné, en sa qualité de porte-parole de l’ancien président de la République, avait informé l’opinion sur ce déplacement, en ces termes : « Il est porté à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que son Excellence le Président Laurent GBAGBO effectuera un voyage en Europe à compter du dimanche 12 septembre 2021 pour un séjour d’une dizaine de jours. Il s’agit d’un voyage pour des motifs exclusivement privés ».

Depuis lors, aucune information n’a filtré sur le séjour de Laurent Gbagbo, ni sur ses activités, encore moins la date exacte de son retour.

Photo d'archives

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

bruxelles europe laurent gbagbo nady bamba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires