Sign in
Download Opera News App

 

 

Migration: l'UE sur le point de prendre une décision

Pendant que les jeunes élites pays francophones d'Afrique s'attaquent à Macron et au système néocolonialiste de la France, les pays occidentaux réfléchissent à une décision efficace dans la lutte contre l'immigration. Dans cette optique que les ministres de l’intérieur et des migrations des Vingt-Sept se sont réunis, vendredi 8 octobre dernier, au Luxembourg alors que les violences se multiplient contre les migrants dans plusieurs pays.


Ils ont survolé la question, devenue, il est vrai, banale : les ministres européens de l’intérieur et chargés des migrations, réunis vendredi 8 octobre à Luxembourg, n’avaient pas envie de s’appesantir sur cette nouvelle affaire de pushbacks (« refoulements illégaux ») de migrants, révélée la veille par le consortium d’investigation Lighthouse Reports. Cette fois, il s’était appuyé sur des enregistrements prouvant les brutalités commises par des membres de forces de l’ordre aux uniformes rendus anonymes, des « unités spéciales » à l’œuvre en Croatie, en Grèce et en Roumanie, et dont le financement pourrait venir de fonds européens.

Les ministres des pays concernés ont promis d’enquêter. Ce n’est pas la première fois et les résultats éventuels des investigations précédentes n’ont jamais été dévoilés. « Nous n’allons pas nous excuser, nous protégeons les frontières extérieures et luttons contre les réseaux de trafiquants », expliquait, le ministre grec des migrations , Panagiotis Mitarakis. Avec lui, une dizaine d'autres ministres pays auraient déjà opté pour la construction de « murs » aux frontières. 

La commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Dunja Mijatovic, parle d’« une normalisation inacceptable de la violence » tandis que la commissaire européenne à la migration, Ylva Johansson, s’est, pour sa part, dite « extrêmement inquiète ». Mais ses services font valoir leur incapacité à contrôler, et éventuellement sanctionner, des Etats membres.

Quelles décisions seront-elles prises ?

Quel impact auront-elles sur la jeunesse africaine ?

Nous en saurons davantage dans les jours à venir.

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

Luxembourg

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires