Sign in
Download Opera News App

 

 

Yohan Boli : le buteur ivoirien du moment

Yohan Boli, né le 17 novembre 1993, est un footballeur international Ivoirien évoluant au poste d'attaquant à l'Al-Rayyan SC.

Il est le fils de Roger Boli et le neveu de Basile Boli. Ses frères sont Kévin Boli et Charles Boli (en).

Yohan Boli commence sa carrière au CS Avion où il ne joue qu'un seul match. En 2012, il rejoint l'équipe B du CS Sedan Ardennes. L'attaquant marque 9 buts en 24 matchs. Néanmoins, il continue sa jeune carrière en Belgique.


Il passe semi-professionnel au KSV Roulers en 2013, qui évolue alors en Division 2. Après une saison au cours de laquelle il n'inscrit que 3 buts en 22 rencontres, il part à la fin du mois de septembre 2014 au RCS Verviétois, un club de Division 3, après avoir cassé son contrat à l'amiable avec Roulers.


Dans la cité lainière, il s'impose rapidement en attaque et éclate véritablement, au point de susciter l'intérêt concret de plusieurs clubs de l'élite[3]. Il termine la saison avec 23 buts inscrits en 21 matchs et s'engage dans la foulée avec le Saint-Trond VV, récent champion de Division 2 et promu en première division.

Lors de sa première saison en championnat, il n'est pas titulaire mais dispute tout de même 16 rencontres, inscrivant cinq buts au passage. Il est aligné plus souvent lors de la saison suivante et ses bonnes prestations convainquent la direction de lui offrir une prolongation de contrat jusqu'en 2020[5].


En 2017, Yohan Boli est convoqué pour avec la sélection nationale de la Côte d'Ivoire, avec laquelle il dispute 2 matches de qualifications pour la Coupe du monde 2018 contre le Gabon.

Boli signe en faveur du club qatari de l'Al-Rayyan SC le 12 janvier 2020.

Yohan Boli a quitté Saint-Trond pour Al-Rayyan au Qatar, où l’attaquant ivoirien a signé un contrat de trois ans et demi.

Alors que son nom avait circulé du côté du Sporting Anderlecht, le joueur quitte Saint-Trond pour le Qatar. Saint-Trond et Anderlecht étaient en effet tout proches d’un accord définitif : Yohan Boli devait rejoindre le RSCA pour 1,5 million d’euros.


« J’étais presque à Anderlecht », confirme Yohan Boli dans le Belang Van Limburg. L’attaquant ne s’en cache pas : lui aussi se retrouvait dans l’offre du club qatari. « Hésiter aurait été idiot », affirme Boli. 

Avec 3 buts et 5 assists, l’ancien Canari a en tout cas gardé le rythme au Moyen-Orient.


L’attaquant international ivoirien a signé un contrat de trois ans et demi en faveur d’Al-Rayyan. A seulement 26 ans, le fils de Roger Boli a donc quitte l’Europe et la Jupiler League, dans laquelle il avait inscrit 10 buts en 17 matchs lors de la première partie de saison.

Content created and supplied by: Actusnews (via Opera News )

basile boli charles boli roger boli yohan boli

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires