Sign in
Download Opera News App

 

 

Stades non homologués : un évêque catholique se prononce

(Mgr Alexis Touabli Youlo, évêque d’Agboville, président de la commission épiscopale, en charge de la culture et des sports au sein de la CECCI/photo Archives)

Dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires du mondial 2022 de football, la rencontre Côte d’Ivoire – Malawi a été délocalisée au Bénin, faute de stades homologués en Côte d’Ivoire. L’église catholique vient de se prononcer à ce sujet, par le biais de Mgr Alexis Touabli Youlo (Commission Episcopale en charge de la culture et des sports), qui déclare « C’est une invitation à revoir le travail ».

La Côte d’Ivoire devrait recevoir pour la quatrième journée des éliminatoires du mondial 2022 de football, le Malawi, mais aucun stade ivoirien n’a été jugé conforme aux normes internationales par la Confédération africaine de football (CAF) pour cette rencontre. Ce match aura donc lieu à l’extérieur, notamment au stade Mathieu Kerekou du Bénin.

Pour nombreux Ivoiriens, c’est un camouflet pour le pays.

A tous ces détracteurs, Mgr Alexis Touabli Youlo rétorque : « Je ne vois pas en quoi c’est une honte. C’est plutôt une invitation à revoir le travail, pour que les stades en Côte d’Ivoire soient faits selon les normes internationales », rapporte ce 22 septembre 2021, la plateforme ‘’Education Catholique de Côte d'Ivoire’’.

Ce pourquoi, cet homme de Dieu, en charge de la culture et des sports au sein de la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI), invite les Ivoiriens à ne pas en faire un débat, et demande aux autorités de prendre toutes les mesures idoines, pour rendre conformes, les stades ivoiriens aux normes internationales.

« Il faut tout simplement revoir les choses, et les faire telles que les règles l’ont prévu », a-t-il martelé.

A en croire l’évêque d’Agboville, président de la commission épiscopale, en charge de la culture et des sports au sein de la CECCI, il ne trouve aucune honte à cette situation.

Y.K  

 

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

CECCI Côte d'Ivoire Mgr Alexis

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires