Sign in
Download Opera News App

 

 

Selon ce cadre RHDP, le retour de Gbagbo seul ne peut pas favoriser la réconciliation

La réconciliation nationale est plus que jamais d'actualité en ces jours qui coulent en Côte d'Ivoire. On peut dire que c'est la dernière chance de ce vœux chers à tous les ivoriens quant à sa réalisation éffective !

Il faut dire que depuis le début de son nouveau mandat, le président Allassane Ouattara a décidé de faire bouger les choses concernant la réconciliation des peuples en Côte d'Ivoire. Celà s'est traduit par l'autorisation des exilés politiques de l'ancien régime de rentrer au pays avec à leur tête le président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Pour plusieurs observateurs, la réconciliation ne sera effective qu'avec le retour de Laurent Gbagbo vu l'importante frange de la population qui partage sa vision politique.

Ce qui n'est pas le cas de l'honorable Youssouf Soumahoro député de la commune de Koro sous préfecture dans la région de Touba, qui pense que pour une vraie réconciliation, il ne faut pas mettre l'accent seulement sur le retour de Gbagbo, mais de tous les autres exilés politiques comme Akossi Bendjo, Soro Guillaume, Stéphane Kipré .

" Le retour de Laurent Gbagbo seul ne va pas favoriser la réconciliation des Ivoiriens. Il faut que, Akossi Bendjo, Soro Guillaume, Stéphane Kipré rentrent dans le pays", a prévenu, le député invitant les proches de Soro Guillaume à ouvrir les négociations avec le pouvoir pour son retour apaisé. " a t'il soutenu sur Koaci.

Difficile de ne pas lui donner raison !

Content created and supplied by: CIvoireinter (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires