Sign in
Download Opera News App

 

 

Equitation / Grand Prix du Président de la République : une grande compétition en perspective dimanche

AG élective de la Fédération ivoirienne d'équitation : Stéphane Ouegnin réélu pour un mandat de 4 ans

Après environ deux années arrêt des activités, dû d'une part à la pandémie de la Covid 19 et d'autre part à une épizootie qui a décimé plus d’une cinquantaine de chevaux occasionnant une suspension de tout mouvement de chevaux pendant trois mois, la Fédération ivoirienne d’Equitation renoue avec la course. Ce sera ce dimanche à la faveur du Grand Prix du Président de la République. Pour marquer de fort belle manière le retour à la grande compétition, c’est la ville de Yamoussoukro, la capitale politique qui a été choisie pour abriter l’événement. Ainsi, la Fédération qui veut donner un cachet spécial à cette épreuve de grande envergure qui sonne le retour en fanfare de l'équitation après toutes ces difficultés, ne lésine pas sur les moyens pour encourager et susciter l'engouement auprès des athlètes. Environ 7 millions de F Cfa à partager entre les participants. Fort de cela, le vainqueur empochera la somme d’un million de F Cfa. Le 2e cavalier percevra 750 000 F Cfa et le 3e cavalier 500 000 FCfa. A côté de ces prix, d’autres récompenses incitatives sont annoncées. Le prix du maire de la ville d’une valeur de 300 000 F Cfa récompensant le premier. Quant au second il bénéficiera de la somme de 200 000 F Cfa tandis que le 3è aura 100 000 FCfa. A cela s’ajoute celui du gouverneur du district autonome, de la même valeur que celui du maire.

Les clubs de la Fédération ivoirienne d'équitation reçoivent les fonds d'aide Covid-19 - AFRIK SOIR

Le Grand prix Dramane Coulibaly, du nom du directeur général de la Lonaci d'une valeur de 1.500.000FCAF est reparti de la manière suivante 750 000 F Cfa pour le cavalier vainqueur, 500 000 F Cfa au deuxième et 250 000 F Cfa au troisième. Dans le souci de permettre à tous les compétiteurs de faire une bonne préparation, tous les participants bénéficieront de la somme de 30.000 FCFA.

Plusieurs épreuves meubleront le programme de ce Grand Prix. L'on compte entre autres, la course de 2 400 m, 1800 m et 1200 m.

Les cavaliers ivoiriens à la conquête du désert marocain | Journal d'Abidjan

Une belle fête en perspective dans la ville natale du père de la nation, Félix Houphpouët-Boigny. « Nous voulons marquer ce retour de la belle manière avec l’activité équestre la plus populaire qui est la course. Et pour la première fois, nous avons décidé de l’organiser à Yamoussoukro, parce que c’est la capitale politique où viennent de se dérouler les festivités marquant les 62 ans de notre pays, mais surtout parce que c’est la ville natale du premier Président de la République du pays », a précisé Stéphane Ouégnin, le président de la Fédération Ivoirienne d’Equitation.

Elisabeth Goli

Content created and supplied by: ElisabethG (via Opera News )

Grand Prix du Président de la République

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires