Sign in
Download Opera News App

 

 

Election-Africa : Voici la dernière décision ferme prise par Yves Zogbo Junior

L'Africa Sport d'Abidjan sera en Assemblée Générale Elective ce dimanche 28 novembre 2021 à l'Hôtel Palm Club à Cocody. Une belle occasion pour que les membres de cette grande famille sportive change l'image dégradée de leur club. Pour le Président du Comité de Normalisation de l'Africa, Yves Zogbo Junior, quel que soit ce qui se passera à cette réunion, il ne sera plus là.

C'est un Yves Zogbo Junior à la fois soulagé et quelque peu inquiet pour la suite des événements à l'Africa Sports d'Abidjan dont il est le Président du Comité de Normalisation. Et pour cause, après avoir mis en place une organisation qu'il juge fiable, pour faire renouveler les instances dirigeantes du club, il se demande si sa mission connaîtra une apothéose satisfaisante ce dimanche 28 novembre 2021 à l'occasion de l'Assemblée Générale Élective prévue à l'Hôtel Palm Club.

Cet état d'esprit de celui qui jure devant l'Eternel qu'il est <<Africa à mort>> s'explique par le fait que, pour la même cause, trois fils de la maison ont décidé de s'affronter dans une élection. Il s'agit de l'ancien défenseur axial des années 80 et ancien président du club (2006-2010), Kuyo Téa Narcisse, de Jean Michel Deigna (ancien Directeur Exécutif du club) et de l'ancien président Koné Cheik Oumar (2011-2014). En plus de leur extrait de naissance déclinant leur vraie identité, ces trois prétendants se sont également acquittés de la caution de 10 millions de Fcfa non-remboursables.

Pour le Président Yves Zogbo Junior, ces trois personnalités ont bien fait de manifester leur réel intention de vouloir diriger, chacun de son côté, ce club. Toutefois, il serait souhaitable que tous les trois mettent ensemble leurs forces qui seraient bénéfiques au club. En d'autre terme, le patron de la normalisation de l'Africa n'est pas du tout fermé à un consensus salvateur. "S'il se mettent ensemble pour diriger l'Africa, notre club ne fera pas un an en Ligue 2. Et moi, j'applaudirai avec les deux mains" nous a-t-il confié au téléphone.

De toutes les façons, Y.Z.J ne se pose pas vraiment de question sur son avenir à l'Africa. Quel que soit ce qui se passera ce dimanche Car, pour lui, il a joué le rôle qu'il fallait pour permettre au club de rouler sur de nouveaux rails. <<une chose est sûre, ma mission finira ce 28 novembre>> a-t-il conclu avec un esprit qu'il pense, dégagé.

Jean-Claude_DJAKUS

 

 

 

Content created and supplied by: JeanClaudeDjakus (via Opera News )

cocody yves zogbo junior

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires