Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Copa América 2021: bilan de la première journée de la phase de poules

La compétition de la Copa América 2021 qui se déroule actuellement au Brésil a connu l'épilogue de la première journée de la phase des poules même si deux des dix équipes participantes n'ont pas encore fait leur entrée en compétition à cause de l'imparité des groupes.


Cette 47e édition de la Copa América se joue entre 10 nations sud-américaines réparties en deux groupes de 5 équipes. Ainsi, dans le groupe A, on a : le Brésil, la Colombie, le Pérou, l'Equateur et le Venezuela tandis que le groupe B se compose de l'Argentine, le Paraguay, le Chili, l'Uruguay et la Bolivie


En match d'ouverture disputé le 13 juin dernier, le Brésil pays hôte de la compétition s'est facilement débarrassé du Venezuela (3–0) avec des buts de Marquinhos, Neymar Jr sur pénalty et de Gabriel Barbosa. Toujours dans le même groupe, la Colombie épinglait l'Equateur par 1—0, le lendemain lundi grâce à une réalisation d'Edwin Cardona.

Dans le groupe B, le lundi, 14 juin 2021 l'Argentine et le Chili se séparaient sur un match nul (1–1), le but argentin a été l'œuvre d'un certain Lionel Messi sur coup-franc alors que le but colombien a été marqué par Edouardo Vargas. L'autre match de ce groupe a mis aux prises le Paraguay et la Bolivie, score final (3–1), des buts d'Alejandro Romero et un doublé d'Angel Romero du côté du Paraguay alors que l'unique but bolivien fut marqué par Erwin Saavedra sur pénalty.

Deux équipes ont été exemptées lors de cette première journée, il s'agit de l'Uruguay et l'Equateur qui feront leur entrée dans la compétition à partir de la deuxième journée à cause de la non-parité des équipes dans chaque poule.


Il faut noter qu'on a récolté au total 15 cartons jaunes et un carton rouge (bolivien) pour cette première journée de la phase des groupes.


Abonnez-vous pour plus d'actualité !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: MaurilhoASSAI (via Opera News )

copa américa lionel messi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires