Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Alba, Marcelo, Sandro, Alaba... qui est le meilleur latéral gauche du monde ?


Aujourd’hui, le poste de latéral dans le football moderne est devenu presque aussi important que celui de gardien. Entre apport défensif et apport offensif, le latéral moderne doit être une machine capable de répéter des efforts démesurés tout au long d’un match. Au poste de latéral gauche, 4 joueurs se disputent aujourd’hui le titre honorifique de meilleur latéral gauche de la planète foot. Analyse. 

De placement indésiré à courtisé dans le football moderne, le poste de latéral gauche a beaucoup évolué ces dernières années. Outre l’aspect défensif, l’aspect offensif est grandement pris en compte pour un latéral moderne. Sur le côté gauche, beaucoup de noms se bousculent pour obtenir le titre honorifique de meilleur latéral gauche : David Alaba (Bayern Munich), Marcelo (Real Madrid), Alex Sandro (Juventus) et Jordi Alba (FC Barcelone). Mais qui est le meilleur ' 

L’international autrichien se retrouve aujourd’hui dans ce classement, pourtant il est le joueur le plus polyvalent de ce listing. Capable d’évoluer sur la totalité du côté gauche (latéral, milieu ou ailier), défenseur central, milieu de terrain ou numéro 10, David Alaba est un exemple de polyvalence et d’adaptabilité. Doté d’une qualité technique hors norme et d’un pied gauche exceptionnel qui nous a gratifié de plus d’une merveille de centre, Alaba a su s’imposer comme étant le latéral gauche parfait pour le Bayern, qui dispose d’un dispositif tactique malléable (passant d’un 4-2-3-1 à un 4-3-3 en passant par un 3-5-2). Que ce soit au poste de défenseur central, latéral gauche, ailier gauche ou milieu de terrain, Alaba a toujours su trouver sa place, et ses qualités autant défensives qu’offensives font de lui le latéral gauche moderne par excellence. 

Bien qu’en perte de vitesse cette saison avec le Real Madrid, Marcelo est devenu le latéral gauche le plus constant de la planète foot. Au Real Madrid depuis 2007, il n’a connu que deux clubs dans sa carrière : Fluminense, au Brésil, et la Casa Blanca. Et dans les deux cas, il a su s’imposer comme un élément indispensable de l’effectif, et son duo avec Cristiano Ronaldo sur le côté gauche du Real Madrid aura marqué plus d’un amateur du football. Disposant d’un gros coffre physique lui permettant de répéter les efforts, il n’hésite pas à faire parler sa qualité technique pour envoyer des caviars dans la surface, tout en assurant les retours défensifs de qualité. Aujourd’hui orphelin de son ami de toujours Ronaldo, il a perdu de sa superbe au Real Madrid, au point d’être remplacé dans le 11 de départ par le Frenchie Ferland Mendy. Triste sort pour un latéral gauche qui a marqué toute une génération… 

Autre latéral gauche très offensif : Jordi Alba. Et quand on regarde de plus près sa carrière, on comprend pourquoi. Lorsqu’il était au FC Valence, en équipe de jeunes, Jordi Alba évoluait au poste d’ailier gauche. Unai Emery, alors coach des Murceliagos, l’appelle dans l’équipe première, puis le fait jouer au poste de latéral gauche. Au départ réticent, l’international espagnol est aujourd’hui devenu une référence à son poste. Jordi Alba est peut-être devenu le précurseur des latéraux modernes : très offensif, capable de distiller des centres parfaits pour ses attaquants, il participe beaucoup au jeu offensif de son équipe. Au point de parfois oublier l’aspect défensif de son poste, ce qui lui a valu quelques critiques pour son apport défensif bien inférieur à son apport offensif, au poste de latéral gauche. Cependant, difficile de ne pas donner raison à Jordi Alba, tant son apport offensif a pu être important pour le Barça, que ce soit dans les grands matchs ou les matchs moins importants. Une valeur sûre qui continue d’être indétrônable au FC Barcelone

Pour le dernier joueur de ce listing, direction l’Italie et le Piémont, pour aller voir un certain Alex Sandro. Pendant un temps courtisé par le Real Madrid tout comme son coéquipier au FC Porto Danilo, l’international brésilien décide finalement de quitter le Portugal pour un aller simple direction l’Italie en 2015. Là-bas, Alex Sandro a pris le temps de trouver le juste équilibre sous les ordres de Massimiliano Allegri, alternant entre le rôle de latéral offensif dans un dispositif à 4 défenseurs et celui de piston dans une défense à 3. La stabilité et la constance fait la force d’Alex Sandro, qui a poussé tous les prétendants à son poste au rang de joueurs de seconde zone à la Juventus. Aujourd’hui, Sandro a tout du latéral moderne. Rapide, technique, très important offensivement mais aussi défensivement, il est devenu un pilier de la Juventus, et joue pratiquement toutes les rencontres de la Vieille Dame. Personne n’a jamais réussi à le détrôner de son fauteuil confortable de titulaire indiscutable. Avec ses qualités, plusieurs clubs s’intéressent toujours à lui, et un départ de la Juventus mettrait en grande difficulté son club, qui ne dispose plus d’aucun latéral gauche de métier derrière lui.

Content created and supplied by: Tchilonon (via Opera News )

bayern munich marcelo real madrid

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires