Sign in
Download Opera News App

 

 

San Pedro dit Non à la construction d’une centrale à charbon

La caravane initiée ce samedi 30 janvier 2021 par l'Association pour le Développement Durable (ADD) et qui s'inscrivait dans le cadre de la célébration de la semaine climatique a tourné court comme rapporté par plusieurs sources . Cette caravane a démarré aux alentours de 8 heures au rond point de la gare routière de San-Pédro, clou d'une série d'activités de trois jours débutées le jeudi 28 janvier 2021 et qui a bénéficié de l'encadrement des policiers, a été arrêtée.


« Nous venons de recevoir des instructions. Vous devez arrêter cette caravane,» disait un des policiers commis à l'encadrement de la caravane à ses organisateurs. Ce dernier leur ordonnant également de demander à tous les participants à celle-ci de retirer les tee-shirts blancs qu'ils portaient.

« C'est une caravane pour l'environnement à la faveur de la semaine climatique. Nous avons respecté toutes les procédures. Nous avons écrit à la préfecture de région pour leur donner l'information. Nous avons aussi écrit à la préfecture de police afin de solliciter l'encadrement et la sécurisation de cettecaravane. Nous avons aussi adressé un courrier à la mairie de San-Pédro pour porter à la connaissance de l'Instution communale qu'aujourd'hui, 30 Janvier 2021, nous organisons une caravane pour l'environnement. L'itinéraire a été bien défini. Les courriers et les décharges sont là. Nous sommes étonnés qu'après avoir parcouru environ 2 kilomètres, les policiers qui encadraient la caravane nous demandent de l'arrêter.» explique Marcel Tété, l'un des responsables de l'ONG ADD, lors d'un point de presse tenu sur place au niveau de l'église Catholique Notre Dame de Fatima.

Content created and supplied by: Moussa12345 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires