Sign in
Download Opera News App

 

 

Le journaliste Martial Gohourou attaque sévèrement les pro-Drogba

Après le blocage par la FIFA du processus électoral de la fédération Ivoirienne de Football en vue de l’élection du futur président de ladite fédération, d’où la joie des Pro-Drogba, le journaliste Martial Gohourou décide de réagi :


« Ils sont pathétiques les drogbaphiles! Ils se sont remis à danser parce que selon une alerte info de RFI, la FIFA a demandé l'arrêt du processus électoral de la FIF. Quoi de plus normal parce qu'il est écrit noir sur Blanc, dans le code électoral de l'institution fédérale, que la FIFA peut intervenir, à tout moment, dans le processus devant élire le futur patron de la faîtière de la discipline reine. Et cela, si elle ne comprend pas quelque chose. Je comprends les partisans de l'ex-capitaine des Eléphants. Ces derniers, qui ne savent rien des textes de l'instance de gestion du ballon rond local et de son organe électoral, croient naïvement que la FIFA volent au secours de leur champion. Il n'en est rien. 

Selon nos sources au sein de la maison de verre de Treichville, l'organisation présidée par Gianni infantino, qui a reçu des informations venant de la team Dogba, disant que Rene Diby n'aurait pas démissionné, la Commission électorale qui a siégé, et qui a rejeté le dossier de candidature de l'enfant de Niaprahio, serait illégale... Par ailleurs, la FIFA qui n'a pas encore reçu le PV des délibérations de la structure en charge de la conduite du processus électoral, qui va désigner le successeur de Sidy Diallo, veut s'assurer de la conformité des délibérations de la Commission électorale avec les textes en vigueur. En conséquence, c'est à titre informatif que l'instance du football mondial, demande la suspension du processus électoral, afin de vérifier certaines informations » affirmait-il.

Content created and supplied by: MrJack (via Opera News )

FIFA Martial Gohourou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires