Sign in
Download Opera News App

 

 

Football: la France gagne les Éléphants dans la douleur, Haller encore boycotté en attaque

Le match opposant le double champion du monde au double champion d'Afrique a pris l'allure d'un match de coupe vu l'engagement de part de part et d'autre. Les Éléphants de Côte D'Ivoire ont tout d'abord réussi à trouver le chemin des filets à la 19e minute avant de se faire rattraper par l'inépuisable Olivier Giroud deux minutes après. La pause intervient sur ce score d'un but partout avec un Sébastien Haller sevré de ballons sur le front de l'attaque.

Quelles consignes Beaumelle donne t-il réellement à Pépé et Zaha sur les côtés ?

Si Nicolas a été étincelant lors de ce match amical, l'on doit reconnaître qu'il a plus été dans une posture individuelle que collective, car durant tout le temps passé sur la pelouse, ce n'est qu'une balle qu'il a essayée de transmettre à Sébastien Haller à la 68e minute.

Ce triste constat est aussi observé avec Wilfried Zaha qui, une fois en situation offensive, cherche plutôt à scorer que de trouver Haller en pointe. Que ce soit Kessié, Sangaré, Seri Michael, et Ghislain Konan qui réussit quelques remontées de balles, personne n'a pu transmettre une balle à celui que Beaumelle a mis en attaque pour marquer des buts comme il le fait si bien avec son club d'Ajax d'Amsterdam au Pays-Bas. Tout ceci apparait comme si le sélectionneur ivoirien n'a pas de système de jeu pour alimenter son buteur ou c'est juste un boycott de l'attaquant ? Ce qui s'est passé lors de la CAN au Cameroun, s'est pratiquement reproduit lors de ce match amical contre l'équipe française : Haller a été sevré en attaque par ses coéquipiers.

Ayant tenu tête au champion du monde en titre durant les 90 minutes, les ivoiriens encaissent le deuxième but dans le temps additionnel (90+3) sur une tête de Tchouaméni à la suite d'une balle de coin; une victoire assez difficile des français au regard de la physionomie de la rencontre.


As.B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

cameroun côte d'ivoire france olivier giroud

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires