Sign in
Download Opera News App

 

 

Sport : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire des éléphants de Côte d'Ivoire

L'équipe de Côte d'Ivoire de football est la sélection de joueurs ivoiriens représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin sous l'égide de Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

La Côte d'Ivoire est une grande nation de football africain qui a connu pas mal de talent, et grâce à ses talents, elle a remporté à deux reprises la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en 92 et 2015 en battant à chaque fois le Ghana aux tirs au but. Elle a participé par ailleurs à trois phases finales de la coupe du monde, en 2006, 2010 et en 2014 sans jamais franchir le premier tour. Dans son histoire, les attaquants et milieux de terrain sont les plus décisifs lors de certaines rencontres. En passant par Abdoulaye Traoré, Wilfried Bony, Yaya Touré, fé Laurent Pokou et Didier Drogba.

Tous de grands buteurs, ces éléphants ont fait couler beaucoup d'encre en terre eburnie, les uns par leur talent et les autres par leur précision. Avec un excellent potentiel, chacun a pu écrire son nom dans les livres d'histoire du football ivoirien.

Voici le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire des éléphants de Côte d'Ivoire avec les années de règne.

1- Didier Drogba (2002-2014): 65 buts

2- fé Laurent Pokou (1967-1989): 30 buts

3- Salomon Kalou (2007-2017): 28 buts

4- Joël Tiehi (1987-1999): 25 buts

5- Ibrahima Bakayoko (1996-2002): 22 buts

6- Gervais YAO Kouassi dit Gervinho (2007-2020): 22 buts

7- Yaya Touré (2004-2016): 19 buts

8- Aruna Dindané (2000-2010): 18 buts

9- Wilfried Bony (2010-2020): 18 buts

10- Abdoulaye Traoré dit Ben Badi (1986-1996): 14 buts

Notons que tous ces meilleurs buteurs ont tous fait vibrer des milliers de fans de Côte d'Ivoire, d'Afrique et dans le monde. Ils sont donc considérés chacun comme des figures emblématiques du football ivoirien.

Source : Soutien à Didier Drogba.

Content created and supplied by: YakoléInfo (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires