Sign in
Download Opera News App

 

 

Football / Vers la fin du mythique tournoi de Maracana le "Zebié" de Yop

En Côte d'Ivoire, il y a le football classique et il y a le maracana. Ce football sur un air réduit avec des virtuoses à la célébrité établies dans les quartiers. Vacances scolaires rime avec nouvelle saison chaque année pour les clubs de Maracana. Le plus mythique d'entre eux est celui du Zebié dont l'un des parrains était feu le premier ministre Hamed Bakayoko.

Ce tournoi de "petits poteaux" a révélé de nombreux talents dont Titi Koné, Disjoncteur et même des footballeurs Internationaux de référence tels que Wilfried Bony et même Kader Keita.

Si Maracana rime avec talent, il rime aussi avec violences et affrontements. Les tournois de "petits poteaux" qui opposent des quartiers rivaux finissent rarement sans grabuges. Le Zebié n'échappe pas à la règle malgré toutes les mesures sécuritaires qui entoure les rencontres.

C'est ce second aspect du Zebié qui est en passe de sceller son sort. En effet, ce célèbre tournoi est aujourd'hui menacé d'arrêt définitif. La mairie de Yopougon dont l'espace communal abrite le tournoi a produit un communiqué signé du maire Gilbert Kafana Koné mettant un terme à la compétition en "interdisant jusqu'à nouvel ordre le "tournoi du Zebié".

Comment en est-on arrivé là ?

Les quarts de finales ont donné lieu à une opposition entre un club de wassakara et un club de sicobois le jeudi 23 septembre. C'est ce match qui a viré au drame avec à la clé une bagarre rangée entre supporters aboutissants à des coups et blessures graves. Un supporter d'une vingtaine d'années aurait même frôlé le pire s'il n'avait pas été conduit à l'hôpital pour des soins.

L'autorité municipal n'a donc pas eu le choix. La décision est tombé ce vendredi 24 septembre. Arrêt de la compétition avec instruction aux forces de l'ordre de faire exécuter la décision.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

Zebié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires