Sign in
Download Opera News App

 

 

Décriée de tous les côtés, Vitale décide d'arrêter la musique

En séjour présentement dans la capitale française Paris où elle a pris part à l'événement des Awards des influenceurs et blogueurs, organisé par Apoutchou National, l'artiste chanteuse ivoirienne Vitale a été littéralement humilié par un jeune ivoirien identifié sous le nom de Taliban Choco. En effet, ce dernier a accosté Vitale dans les rues de Paris, lui jetant à la figure qu’elle s’auto définie comme meilleure chanteuse ivoirienne, mais qu’en réalité elle n'arrive pas à la cheville de l’artiste Josey... Une scène filmée en vidéo et relayée sur les réseaux sociaux.

C'est la énième fois que la surnommée “Beyoncé d'Afrique”, Vitale est prise pour cible. Sans doute fatiguée des mauvaises langues et des humiliations répétitives, Vitale vient donc d'annoncer qu'elle arrêtait la musique.


Vitale : «J’arrête la musique. C’est bon, c’est terminé. Annie France Bamba, Barthélémy Inabo, Taliban Choco... Merci de m’avoir fait du mal. Au REVOIR !» , a déclaré l'artiste sur sa page Facebook officielle.

Cette décision est tombée comme un coup de massue sur les têtes des fans de la Vivi nationale qui ne s'attendaient pas du tout à cette nouvelle puisque l'artiste a déjà subi des critiques et des humiliations plus grandes que ça dans le passé, mais elle n'avait jamais lâché prise.


Cependant, il faut prendre cette information avec des pincettes, car à en croire certains internautes, cela pourrait être un buzz orchestré par l'artiste pour se faire encore plus de notoriété. Mais si cette décision venait à être irrévocable, cela serait un très grand coup dur pour le coupé-décalé, qui perdra ainsi l'une de ses meilleures actrices.

Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: Maurilho_Le_Chasseur_d'Infos (via Opera News )

paris taliban choco

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires