Sign in
Download Opera News App

 

 

Issa Hayatou payera une lourde amende en plus de sa suspension pour manque de loyauté

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a reconnu M. Issa Hayatou, ancien président de la CAF, ancien président de la FIFA par intérim, vice-président et membre du Conseil de la FIFA, ainsi que vice-président d’honneur de la FIFA, coupable d’infraction à l’article 15 (Devoir de loyauté) du Code d’éthique de la FIFA.


En effet, la chambre de jugement a établi, sur la base des informations recueillies par la chambre d’instruction, que M. Hayatou avait manqué à son devoir de loyauté dans le cadre de sa fonction de président de la CAF en signant, au nom de la confédération, un contrat contraire aux principes concurrentiels avec Lagardère Sports qui a eu des répercussions désastreuses pour la CAF, à la fois d’un point de vue financier (EGP 200 millions) et de son image.


En conséquence, la chambre de jugement a reconnu M. Issa Hayatou coupable d’infraction à l’article 15 de la dernière édition du Code d’éthique de la FIFA et lui a infligé une suspension d’un an de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international, ainsi qu’une amende de CHF 30 000.


Si vous avez aimé l'article, n'oubliez pas de partager, de commenter et surtout de vous abonnés à notre page pour ne manquer en aucunes des prochaines publications.

Content created and supplied by: Succèsplus (via Opera News )

CAF Code d'éthique de la FIFA Issa Hayatou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires