Sign in
Download Opera News App

 

 

Infrastructures sportives : la colère de Youssouf Fofana face à l'état de la pelouse de Yamoussoukro


Par Richard Gallet

En visite ce jour avec le COCAN sur le site du stade de Yamoussoukro, l''ancien vainqueur de la coupe d'Afrique 92 a laissé éclater sa colère. 

Pas content, Youssouf Falikou Fofana. Au lendemain de la non homologation du stade de Yamoussoukro contraignant l'équipe nationale à évoluer en terre étrangère, l'ancienne gloire du football vainqueur de la CAN 92 aurait sans doute préféré ne pas avoir à évoquer l'état de la pelouse après le triste spectacle offert au monde sportif lors de l'opposition face au Cameroun il y a deux semaines. Mais voilà ! 

Une visite ce Mercredi 22 Septembre avec le ministre François Albert Amichia président du COCAN aurait fait resurgir le sentiment que " rien n'est pris au sérieux " de la part de l'ex international. 

En colère, l'enfant de Mankono a déploré le manque de professionnalisme qui entoure les travaux du stade de Yamoussoukro. " C'est un travail fait par des amateurs", a-t-il décrié en foulant la pelouse. "On ne peut pas considérer que dans les pays du golfe où il fait 60 degrés des pelouses puissent répondre aux normes internationales et pas celles sous nos tropiques", s'est indigné l'ancien monégasque. Au bout de 3 ou 4 matchs cette pelouse deviendra impraticable." 

Il y a de cela trois semaines, certaines voix n'avaient pas hésité à pointer les travaux de l'entreprise cooptée par l'Office national des sports. Mais il semble qu'aujourd'hui qu'il est bien plus question de la nature de la pelouse que des travaux qui y ont cours. " Elle ( l'entreprise Sparfel) ne pas avoir achevé les travaux " relaie Sam Abouo Dominique membre de la délégation qui accompagnait le ministre comme pour dédouaner l'entreprise. " On attend de voir avant de se prononcer", a-t-il déclaré. Une chose que se rechigne à percevoir Youssouf Falikou Fofana. "La Côte d'ivoire a les moyens de s'offrir une bien meilleure pelouse pourvu qu'on y mette du sérieux", a-t-il conclu. 


Notons que lors du passage des émissaires de la CAF, la semaine écoulée, ce sont plutôt les raisons sécuritaires et non celles ayant attrait à la qualité de la pelouse qui avaient été mis en avant pour refuser l'homologation du stade de Yamoussoukro. On y reviendra.


Like et laisse un commentaire

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

cameroun can 92 richard gallet stade de yamoussoukro youssouf fofana

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires