Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2021: les Éléphants trop forts pour l'Algérie

Dans leur confrontation de ce jeudi 20 janvier 2022 face à l'Algérie comptant pour la 3e et dernière journée de la poule E, les Éléphants de Côte d'Ivoire devraient se faire respecter en battant l'Algérie qui leur a déjà créé misère par le passé.

Pour ce match démarré à 16 heures GMT, les poulains de Patrice Beaumelle n'hésiteront pas à se montrer tranchant par l'entremise du latéral gauche Ghislain Konan qui a été l'auteur d'un magnifique déboulé sur son côté, malheureusement mal fini.

Quelques minutes après, c'était au tour de Nicolas Pépé de se manquer sur une action où il a complètement raté sa frappe. Les Ivoiriens auraient eu des remords après cette action si le joueur algérien avait connu meilleur sort en ne butant pas sur le montant.

Toutefois, Franck Kessié finira par donner de la joie aux nombreux supporters ivoiriens en ouvrant le score à la 23e minute de jeu sur une belle passe de Nicolas Pépé.

Les Éléphants corseront même l'addition par Ibrahim Sangaré sur un joli centre de Serge Aurier suite à un coup franc obtenu peu avant la mi-temps.

Les deux équipes iront aux vestiaires sur ce score pas du tout flatteur pour les Ivoiriens.

De retour sur le pré, on retrouvera les Ivoiriens dans les bonnes dispositions qu'ils avaient montré dans le premier acte du match. C'est donc logiquement qu'ils vont planter une autre banderille par le biais de Nicolas Pépé dans son registre favori après un excellent travail de son coéquipier Haller qui n'a pas hésité à le servir.

Les Algériens ont pensé revenir au score après avoir obtenu un penalty généreusement offert par l'arbitre. C'était peine perdue puisque Ryad Marhez verra sa tentative ressortir par le poteau

Avec cet avantage de 3 buts à 0 en faveur des Éléphants, l'entraîneur va décider de faire souffler quelques joueurs dont Serge Aurier, Déli Simon et Sangaré Ibrahim qui cèderont respectivement leurs places à Habib Maïga, Wilfried Kanon et Serey Dié.

Ça sera l'occasion pour les Fennecs d'espérer une fois de plus, car dans la foulée Bendebka marquera pour les siens.

Sans grand danger pour les Éléphants puisque on ne notera pas grand chose hormis le but de Sébastien Haller refusé pour hors jeu.

Les Ivoiriens dominent donc les Fennecs et confortent leur première place. Quant aux Algériens, ils disent Adieu à la compétition.

Bravo aux Éléphants.

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

can 2021 côte d'ivoire franck kessié patrice beaumelle serge aurier

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires