Sign in
Download Opera News App

 

 

4e anniversaire du décès de Tioté Cheick: les ivoiriens se remémorent d'émouvants souvenirs


A l'occasion du 4e anniversaire du décès de l'ex-international footballeur Tioté Cheick, les ivoiriens lui rendent hommage ce samedi 05 juin 2021à travers des messages et des d'émouvants souvenirs.

A travers une publication d'hommage à l'ex-milieu de terrain ivoirien Tioté Cheick sur la page facebook de la télé '' la 3 " ce samedi 5 juin qui correspond à la date du décès du joueur, les ivoiriens ont profité pour lui adresser des mots d'hommage tout en se remémorant d'émouvants souvenirs de l'homme.

<< Tioté Cheick, alias carton jaune, joueur taciturne, toujours très concentré et très bien sur le terrain, nous ne t'oublierons jamais champion >> a écrit en commentaire H.J.B << Que ton âme repose en paix champion, ton courage, ta détermination et ta force de caractère ont certainement servi d'exemple à certains jeunes joueurs. Grand joueur devant l'Éternel, les ivoiriens sont fiers de toi champion >> a martelé H.K, une admiratrice de l'équipe de football de Côte d'Ivoire.

<< Tioté Cheick, l'homme qui a toujours fait peur l'équipe adverse lors des grands rendez-vous. L'homme aux cartons jaunes. Repose en paix champion >> a écrit un autre fan du joueur.

L’ex-footballeur international ivoirien Cheick Tioté, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations en 2015 avec la Côte d’Ivoire et évoluant au Beijing Enterprises Group Football Club (Beijing BG), une équipe de China League One, la deuxième division professionnelle chinoise, est décédé le lundi 5 juin 2017. Le drame s’est déroulé lors d’une séance d’entraînement quand le joueur a eu un malaise et s’est effondré. Le temps qu’il soit transféré d’urgence dans un établissement sanitaire de la capitale chinoise, son décès n’a pu qu’être constaté à l’arrivée. 04 ans après, les ivoiriens se souviennent encore de lui et lui rendent hommage.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

china league one

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires