Sign in
Download Opera News App

 

 

Le 7 août, une date décisive pour les prisonniers politiques?

Depuis le décès du président Félix Houphouët Boigny, la Côte d’Ivoire peine à retrouver la stabilité qu’elle avait car, la guerre pour sa succession fait rage. Une stabilité qui a pris un gros coup en 2010 avec la crise post-électorale. Afin que la paix définitive revienne en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a autorisé le retour de l’ex président Laurent Gbagbo et lui a même accordé le pavillon présidentiel bien que ce dernier ait refusé d’y entrer à son arrivée.

Rentré le 17 juin, les deux leaders se sont rencontrés la semaine dernière et de nombreux observateurs politiques se sont estimés heureux de cette rencontre avec la convivialité qui régnait. Lors de cette rencontre, Laurent Gbagbo a remis une liste de prisonniers au président Alassane Ouattara en demandant que ces derniers soient libérés. Une décision du président Alassane Ouattara sur ce dossier décidera forcément du retour total de la paix en Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui 1er Août, alors que nous sommes à 6 jours de la fête de l’indépendance, nous nous sommes interrogés sur la question de savoir si le président Alassane Ouattara déciderai d’amnistier les prisonniers lors de son discours face à la nation?

En effet, on se souvient que c’est à la veille de la fête de l’indépendance c’est à dire le 6 août que Alassane Ouattara s’est officiellement annoncé candidat pour les élections présidentielles de 2020. Étant donné que cette date est symbolique, le président Alassane Ouattara la choisirait-elle pour instaurer une paix définitive en Côte d’Ivoire? Nous ne voyons pas une date qui serait meilleure que celle ci pour une telle décision.

Par Olivier Marc

Content created and supplied by: Olivier_marc (via Opera News )

Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires