Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Premier League

Les joueurs africains qui on joué avec Chelsea

Si certains clubs voire championnats européens ont désormais une tradition de joueurs africains, il n’en est pas de même pour certains grands clubs. En effet, bien que ceux-ci privilégient de moins en moins les joueurs du cru, les européens et sud-américains continuent d’être les cibles privilégiées. Toutefois, quelques footballeurs africains ont réussi à intégrer ces effectifs, avec des fortunes diverses. Intéressons-nous aux joueurs africains ayant évolué avec Chelsea. Ne seront mentionnés que ceux ayant disputé au moins un match officiel avec les Blues.


Celestine Babayaro (Nigeria)


Période au club: 1997 – Janvier 2005 (197 matchs, 8 buts).

Remarqué durant le tournoi olympique 1996 avec le Nigeria, il rejoint Chelsea en provenance du RSC Anderlecht. Le latéral gauche nigérian mettra un peu de temps à s’imposer. Sa première saison est loin d’être convaincante à cause d’une blessure qui l’éloigne des terrains pendant six mois (13 apparitions toutes compétitions confondues). La saison suivante, il trouve ses marques et devient petit à petit titulaire sur le flanc gauche de la défense. Malgré la concurrence de Graeme Le Saux, il reste régulièrement utilisé, dépannant même parfois au poste de milieu gauche. L’arrivée de Wayne Bridge en juillet 2003 va changer la donne. Babayaro ne joue presque plus (14 apparitions de toute la saison). Sa situation va s’empirer avec l’arrivée de José Mourinho sur le banc. Ce dernier préfère aligner William Gallas comme latéral gauche. Babayaro ne joue que cinq matchs en tout et pour tout et demande donc à partir. Durant le mercato hivernal, il rejoint Newcastle United.


George Weah (Liberia)

Période au club: Janvier 2000 – Juin 2000 (15 matchs, 5 buts).

En disgrâce au Milan AC du fait de l’émergence de Shevchenko, le buteur libérien est prêté à Chelsea jusqu’à la fin de la saison. Bien qu’il soit sur le déclin, il s’intègre parfaitement et fait la paire avec Tore Andre Flo, prenant le dessus sur le décevant Chris Sutton . Bien que sa demi-saison soit encourageante, l’entraîneur des Blues Gianluca Vialli décide de ne pas le conserver. Weah retourne donc provisoirement au Milan AC mais n’y reste pas et rejoint Manchester City avant le début de la saison 2000-2001.


Geremi Njitap (Cameroun)

Période au club: 2003 -2007 (107 matchs, 4 buts)

N’étant plus désiré au Real Madrid, le camerounais est recruté par Chelsea durant l’intersaison 2003. Au sein d’une équipe en plein renouveau et aux grandes ambitions (le club venait d’être racheté par Roman Abramovitch), il trouve sa place et fait l’objet d’apparitions régulières sur le pré en dépit du turnover général instauré par Claudio Ranieri. L’arrivée de José Mourinho change son statut. Le portugais l’utilise le plus souvent comme remplaçant, mais sa polyvalence aidant Geremi donne satisfaction chaque fois qu’il est sollicité. Il ne sera que rarement titulaire même si son temps de jeu augmentait légèrement d’année en année. A l’intersaison 2007, il s’engage avec Newcastle United où une place de titulaire lui est promise.


Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

Période au club: 2004 – 2012 (341 matchs, 157 buts) puis 2014 – 2015 (40 matchs, 7 buts)

Débauché à grands frais de l’Olympique de Marseille, l’attaquant ivoirien va définitivement basculer dans une autre dimension en rejoignant les Blues. De bon avant-centre, il va devenir l’un des meilleurs joueurs du monde à son poste. Pourtant, ses deux premières saisons ne seront pas aisées (10 puis 12 buts en championnat tout de même). S’il était à son aise en coupe d’Europe, ce fut plus difficile pour lui de s’adapter à la rudesse des défenses de Premier League. Mais une fois lancé, il devient irrésistible, écrasant la concurrence et devenant un des hommes forts de l’équipe au même titre que John Terry, Frank Lampard et Petr Cech. En 2012, il quitte le club juste après la victoire en Champions League et rejoint le Shanghai Shenhua (Chine). Mais il a encore de la ressource. A l’intersaison 2014, il revient au club pour une pige où il sera principalement utilisé comme joker de luxe. Il n’y restera qu’une saison avant de s’engager avec l’Impact Montréal en MLS. Drogba est incontestablement une légende de Chelsea et est considéré comme l’un des meilleurs attaquants à y avoir joué.


Michael Essien (Ghana)

Période au club: 2005 – Janvier 2014 (256 matchs, 24 buts)

Débauché de Lyon au terme d’un bras de fer avec la direction rhodanienne, il s’impose immédiatement dans le milieu de terrain aux côtés de Claude Makélélé et Frank Lampard. Homme de base du système Mourinho, il conservera sa place et son influence avec ses successeurs. Gravement blessé en septembre 2008, il manque six mois de compétition mais récupère sa place de titulaire une fois remis. Ce sont finalement les pépins physiques qui causeront son déclin. Touché au genou en juillet 2011, il est éloigné des terrains pendant six mois. Il revient cependant à temps pour gagner la Champions League mais est moins affûté. Roberto Di Matteo ne comptant pas sur lui, il est prêté pour une saison au Real Madrid. Bien que le prêt soit satisfaisant, il n’est pas conservé et revient à Londres. En dépit du retour de José Mourinho sur le banc des Blues, il ne joue presque pas (9 apparitions seulement), supplanté par Ramires. Désireux de jouer, il signe avec l’AC Milan durant le mercato hivernal 2014. Malgré une fin en eau de boudin, Essien a laissé un excellent souvenir du côté de Stamford Bridge qu’il a gratifié de ses meilleures années.


Salomon Kalou (Côte d’Ivoire)

Période au club: 2006 – 2012 (254 matchs, 60 buts)

Arrivé en provenance du Feyenoord Rotterdam en juin 2006, il hérite du statut de joker offensif derrière le duo Drogba–Shevchenko. Capable de jouer aussi bien dans l’axe que sur les côtés, il s’avère précieux sur le plan tactique mais souffre de la comparaison avec les autres joueurs offensifs, plus décisifs que lui. Malgré tout, il s’impose dans la rotation. Sans être un titulaire indiscutable, il enchaîne les saisons pleines. Lors de la saison 2011-2012, son temps de jeu s’amenuise du fait de la concurrence de Juan Mata. Toutefois, Kalunho prend une part active dans la conquête de la Champions League cette année-là (il est même titulaire en finale). Laissé libre à l’issue de cette saison, il se relance en signant à Lille.


John Obi Mikel (Nigeria)

Période au club: 2006 – Janvier 2017 (372 matchs, 6 buts)


Si son transfert a été tumultueux (imbroglio entre Chelsea et Manchester United), le milieu nigérian est resté longtemps fidèle aux Blues. Il est en effet le joueur africain y ayant évolué le plus longtemps (plus de dix ans). Jouant dans un rôle plus offensif lors de sa première année au club, il recule progressivement d’un cran devenant milieu relayeur puis milieu défensif. Problème, entre Makélélé et Essien puis Ballack pour ne citer qu’eux, les places au milieu sont chères et il doit donc se résoudre à endosser le statut de joker de luxe. C’est finalement dans ce rôle qu’il s’épanouira. Assez rarement titulaire, il dépanne aux postes du milieu (et même en défense centrale) dès que possible et est la solution préférentielle de ses entraîneurs pour sécuriser une avance au score. Ainsi, sans être régulier dans le onze de départ années après années, il est tout de même devenu un des joueurs les plus importants de l’effectif au point qu’aucun des nombreux entraîneurs ayant pris les rênes de l’équipe n’a pu s’en passer. Mais lors de la saison 2016-2017, il ne joue aucun match. Il négocie son départ et s’engage avec le Tianjin Teda, un club de première division chinoise.


Victor Moses (Nigeria)


Période au club: Depuis 2012 (123 matchs, 17 buts, série en cours)

Le moins que l’on puisse dire est que l’aventure de l’ex-joueur de Wigan Athletic avec les Blues est compliquée. Arrivé à l’intersaison 2012, il se heurte à une rude concurrence (Juan Mata et Eden Hazard) et ne joue finalement que peu, utilisé le plus souvent comme remplaçant. La saison suivante, il est prêté à Liverpool. L’expérience ne sera pas concluante et il ne sera pas conservé. Il fera l’objet de deux autres prêts les saisons suivantes, à Stoke City puis à West Ham United. La venue d’Antonio Conte sur le banc des Blues va le relancer. Suite au réaménagement tactique effectué par le coach italien, Moses est intronisé titulaire sur le flanc droit du 3-4-3 des Blues. Il y donnera entière satisfaction et se révélera. Malheureusement pour lui, Sarri, le successeur de Conte n’a pas les mêmes principes de jeu. Conséquence, Moses sort de l’équipe (6 matchs seulement joués) et se retrouve sur le banc durant la première partie de la saison 2018-2019. Durant le mercato hivernal, il est prêté à Fenerbahçe pour bénéficier de plus de temps de jeu. Reste à savoir quel sera son sort à l’issue de la saison, surtout si Sarri reste en place.


Demba Ba (Sénégal)

Période au club: Janvier 2013 – 2014 (51 matches, 14 buts)

Recruté pour renforcer l’attaque durant le mercato hivernal, l’ex-buteur de Newcastle United est mis en concurrence avec Fernando Torres. Malgré l’inefficacité de l’attaquant espagnol, Ba ne se montre pas plus décisif et n’inscrit que 6 buts (2 en Premier League) durant ses six premiers mois à Stamford Bridge. La saison suivante sera encore plus difficile. Avec l’arrivée d’Eto’o, il devient troisième option au poste d’avant-centre et ne joue plus que par intermittences. Peu en confiance, il se montre décevant (8 buts en 29 apparitions). Dès la fin de la saison, il file au Besiktas où il retrouve son efficacité devant le but. De son passage chez les Blues, on retient surtout le but inscrit à Anfield suite à une glissage de Steven Gerrard et celui marqué quelques semaines plus tôt en Champions League contre le Paris Saint-Germain.


Samuel Eto’o (Cameroun)

Période au club: 2013 – 2014 (35 matchs, 12 buts)


La venue du buteur camerounais est essentiellement liée à la présence de José Mourinho sur le banc. Ce dernier, peu satisfait des prestations de Fernando Torres et Demba Ba enrôle donc Eto’o pour dynamiser sa ligne offensive. Il n’est certes plus aussi affûté que par le passé, mais il s’impose tout de même, profitant des prestations en dents de scie de ses concurrents. Seul souci, il peine lui aussi à se montrer régulier et n’est donc pas titulaire indiscutable (il n’inscrit que 9 buts en Premier League de toute la saison). Par la suite, ses rapports avec Mourinho se dégradent suite à une polémique que ce dernier, filmé à son insu, a lancé sur l’âge réel d’Eto’o. Se sentant trahi, le buteur camerounais choisira de quitter le club en fin de saison. Il signe alors avec Everton.


Mohamed Salah (Egypte)

Période au club: Janvier 2014 – 2016 (19 matchs, 2 buts)

Il est lieu commun d’affirmer que le passage du buteur égyptien chez les Blues fut anecdotique. Après s’être illustré lors de la Champions League avec le FC Bâle, il est recruté par Chelsea sur la foi de son potentiel. Malheureusement pour lui, ce sera un fiasco complet. En concurrence avec Eden Hazard, Willian, Oscar et André Schürrle, il ne parvient pas à briller dans un premier temps. Pour ses six premiers mois au club, il ne signe que 11 apparitions (2 buts), le plus souvent comme remplaçant. Mais il est titularisé par Mourinho lors des cinq derniers matchs de la saison. Encouragé, il s’imagine être dans les petits papiers de son coach, mais il va vite déchanter lorsque la saison 2014-2015 est lancée. Il n’apparaît qu’à 8 reprises (3 matchs seulement en Premier League) et disparaît même de la rotation. En février 2015, il est prêté à la Fiorentina jusqu’à la fin de saison pour finaliser le transfert de Juan Cuadrado. Il y retrouve ses sensations mais ne convainc pas le staff des Blues qui le prête avec une option d’achat à l’AS Roma pour la saison 2015-2016. Au terme d’une bonne saison, il y est définitivement transféré durant le mercato estival 2016.


Bertrand Traoré (Burkina Faso)

Période au club: 2014 – 2017 (16 matchs, 4 buts)

Formé à Chelsea, il est envoyé s’aguerrir au Vitesse Arnhem (Pays- Bas) dès la signature de son premier contrat professionnel. Originellement prêté pour six mois, il voit le prêt être prolongé durant l’intersaison 2014. De retour à Londres, il est intégré à l’équipe pour la saison 2015-2016. Cependant, ses débuts avec les Blues seront compliqués. Derrière l’intouchable Hazard, il se retrouve en concurrence avec Willian, Pedro et Oscar. Il ne joue que 12 matchs toutes compétitions confondues (4 titularisations) de toute la saison. Ses chances de jouer étant réduites, il est prêté à l’Ajax Amsterdam en août 2016. Avec les lanciers, il s’impose rapidement et en devient même un des éléments les plus en vue. Au terme d’une saison réussie, il renonce cependant à repartir à Stamford Bridge. Il s’engage avec l’Olympique Lyonnais en juin 2017.


Jérémie Boga (Côte d’Ivoire)


Période au club: 2015 – 2018 (1 match, 0 but)

Pur produit du centre de formation de Chelsea, il intègre l’équipe première en 2015. Histoire de lui offrir du jeu, il est prêté au Stade Rennais pour toute la saison 2015-2016. En dépit d’une saison encourageante, il n’est pas dans les plans de l’équipe technique des Blues. Il est prêté une fois de plus à Grenade (D1 espagnole) pour la saison 2016-2017. A son retour, il prend part à la pré-saison et signe enfin sa première apparition avec son club formateur lors d’un match de championnat contre Burnley. Titularisé pour ce match inaugural de la saison 2017-2018, il est remplacé au bout de 18 minutes suite à l’expulsion de Gary Cahill. Ce fut son premier et dernier match avec Chelsea. Juste avant la fin du mercato estival, il est envoyé en prêt à Birmingham City (Championship). Lassé d’attendre son heure, il décide de quitter le club londonien durant l’intersaison 2018. Il s’engage avec Sassuolo en juillet 2018.


Baba Rahman (Ghana)

Période au club: Depuis 2015 (23 matchs, série en cours)


A la recherche d’un arrière gauche de métier pour faire souffler Azpilicueta, les Blues engagent l’ex-joueur d’Augsbourg. Rahman ne parviendra pas à s’imposer et sera essentiellement utilisé comme remplaçant. A l’orée de la nouvelle saison, il ne parvient pas à convaincre Antonio Conte durant la pré-saison. Il est alors prêté à Schalke 04 pour toute la durée de l’exercice 2016-2017. L’expérience ne sera pas très concluante mais en janvier 2018, il sera tout de même prêté de nouveau au club de Gelsenkirchen pour 18 mois. Incapable de s’imposer, il voit le club rhénan mettre fin à son prêt en début d’année 2019. N’étant pas dans les plans de Sarri, il a été envoyé finir la saison au Stade de Reims. Pour l’heure, son avenir ne semble pas s’écrire du côté de Stamford Bridge au vu de ses limites.

Content created and supplied by: Chapchapinfos (via Opera News )

chelsea

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires