Sign in
Download Opera News App

 

 

Arabie Saoudite : Magby Gbagbo Laurent se refait une santé

L’attaquant ivoirien, Magby Laurent Gbagbo Junior brille dans son nouveau club, l’Al-Ta’ee en Arabie Saoudite. L’ex-sociétaire du Wydad de Casablanca se refait une santé dans ce championnat. Il a participé activement à la victoire d’Al-Ta’ee sur le Burkayriyah FC (2-1), en inscrivant un but.

 La 31èm journée du championnat de première division d’Arabie Saoudite a été marqué par un duel ivoiro-ivoirien. L'Al-Ta’ee de Magby Laurent Gbagbo junior accueillait sur sa pelouse le Burkayriyah FC de Mamadou Nanga Soro. Cette rencontre s’est soldée sur une victoire de l’équipe hôte sur le score de (2-1) avec un but de Gbagbo, qui ouvre le score dès la 16ème minute de jeu. Toute l'actualité sur : Magbi Gbagbo

Neuf minutes plus tard, l’Al-Ta’ee corse l’addition par le biais de Zeid Oulani le coéquipier de l’ex-attaquant de l’AFAD. Malgré la réduction du score de l’ivoirien du Burkayriyah FC, Mamadou Nanga Soro, au retour des vestiaires à la 52ème minute de jeu, le score (2-1) restera intacte. L’Al-Ta’ee de Magby Laurent Gbagbe Junior, arrivé du Maroc il y’a si peu, s’est imposé face à son visiteur du jour. Une défaite qui plonge le Burkaryriah FC dans le fond du classement.Arabie Saoudite : Soro Nanga signe un doublé

Le club Mamadou Nanga Soro se retrouve 17ème au classement et se met en danger de relégation vers la deuxième division du championnat d’Arabie Saoudite. De son côté, Al-Ta’ee continue de rêver de titre, même s’il s’accroche à la quatrième place du classement. Selon certains observateurs de ce championnat, l’arrivée de l’attaquant ivoirien fait le bonheur de l’Al-Ta’ee.Gbagbo entre en conflit avec le WAC | Sport-ivoire.ci

L’ex-sociétaire du Wydad de Casablanca se refait surtout une santé en Arabie Saoudite après une aventure mitigée dans le royaume Chérifien.


BABI FC

Content created and supplied by: TouSports (via Opera News )

arabie saoudite casablanca laurent gbagbo junior

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires