Sign in
Download Opera News App

 

 

Un avocat camerounais recadre ses compatriotes après leurs sorties "limites" sur les Ivoiriens

L’avocat camerounais Christian Ntimbane Bomo est monté au créneau pour que cessent propos houleux des siens sur les ivoiriens après l’élimination des Éléphants à la CAN.


Le football est un jeu qui déchaîne les passions en Afrique. Avec la Coupe d’Afrique des Nations qui a lieu au Cameroun en ce moment, le continent savoure sa plus grande fête du football. Depuis la fin des phases de poules et le début des phases à élimination directe, plusieurs nations y compris la Côte d’Ivoire ont quitté la compétition. Les Éléphants sont tombés face aux pharaons d’Égypte au bout d’une séance de tirs au but ce mercredi. Néanmoins, avant le match, de nombreux supporteurs camerounais ont choisi de soutenir les égyptiens accusant les supporteurs ivoiriens d’avoir ouvertement critiqué l’organisation de la CAN camerounaise. Pour ce faire, les joueurs ivoiriens ont été sifflés par le public local durant tout le match.


A l’issue de l’élimination des Éléphants, certaines influenceuses et artistes camerounais ont fait des sorties peu élogieuses sur les réseaux sociaux concernant les Éléphants et leurs supporteurs. Au nombre de ceux-ci, l’on pourrait citer les artistes Maalox Le Vibeur, Mani Bella ou encore les influenceuses Nathalie Koah et Coco Emilia. Au vu de la tournure que prennent les choses sur les réseaux sociaux, l’avocat camerounais Christian Ntimbane Bomo est monté au créneau pour calmer le jeu à travers une publication sur son compte Facebook. Il s’est surtout adressé à sa compatriote Mani Bella qui n’en finit plus de multiplier les sorties limites. 

Mani Bella


« Madame Mani Bella, "musicienne" camerounaise et tous ou toutes celles qui vous sont semblables, cessez d'attiser le feu et d'exciter les passions entre camerounais et ivoiriens. Ça suffit ! », a-t-il déclaré. L’homme poursuit en invitant l’artiste à cesser de parler « au nom de tout le peuple camerounais ». « La Côte d'Ivoire est un grand pays d'accueil pour des dizaines de milliers de Camerounais qui y travaillent et vivent. Vous ne mettrez pas en danger tout ce monde sous prétexte que vous serez très amoureuse de votre pays dans lequel vous ne vivez curieusement pas (…) Les propos des ivoiriens sur les ratés de l'organisation de la CAN au Cameroun ne sont pas une particularité ivoirienne. D'autres africains, y compris des camerounais les ont relatés » a tenu à signaler Maitre Christian Bomo.


L’avocat camerounais Christian Bomo Ntimbane


Dans sa publication, l’homme appelle à cesser toutes ses sorties qui n’honorent pas le Cameroun. Rappelant que les camerounais ont également critiqué le stade Olympique d’Ebimpé après le match entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire durant les Éliminatoires de la Coupe du monde, l’homme en appelle à de la retenue et au bon sens des siens. Parlant des sifflets reçus par les joueurs et supporteurs ivoiriens, l’homme note que « jamais les ivoiriens n'ont appelé à faire ce qu'on leur a fait au stade Japoma à Douala ».



En définitive, les supporteurs Ivoiriens et camerounais doivent prendre de la hauteur face à cette situation et renouer avec leurs bonnes vieilles habitudes basées sur la rigolade et de bonnes relations.


Cliquez sur suivre pour ne rien rater…

Content created and supplied by: BenHarouna (via Opera News )

afrique des nations cameroun christian ntimbane bomo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires