Sign in
Download Opera News App

 

 

Complot COVID à la CAN ? Des avocats saisissent la CAF et demandent le report de Cameroun-Comores

Le cabinet d'avocats Shepherds demande le report du match Cameroun-Comores comptant pour les 8èmes de finale de la CAN 2021 et une contre-expertise médicale pour clarifier les cas de COVID dont sont déclarés victimes au moins 12 joueurs de l'équipe du Comore.

Dans un courrier adressé dimanche 23 janvier au président de la CAF, ce cabinet d'avocats comorien expose les motifs de sa requête en disant que l'équipe nationale des Comores a passé avec brio le premier tour de la CAN qui se joue au Cameroun depuis le 9 janvier. Mais contre toute entene, à l'avant-veille du match qui va l'opposer au pays organisateur, l´on apprend que pas moins de 12 membres de l´équipe des Comores sont testés positifs au COVID.

Le cabinet fait remarquer que des partisans de la thèse complotite émettent l'idée d'une manœuvre visant à freiner l'ambitieuse équipe des Comores; que parmi les membres contaminés figurent le sélectionneur et les deux gardiens de buts encore en liste; que faire jouer le match, la CAF cautionnerait un déséquilibre compétitif dans la pratique du football qui fera jurisprudence; que ce serait semblable à poursuivre un match alors que des joueurs blessés sont couchés sur l'air de jeu.

" C'est pourquoi, qu'il vous plaise, monsieur le président, bien vouloir reporter de 5 jours le match des huitième de finale opposant le Cameroun aux Comore; Subsidiairement, ordonner une contre expertise afin triomphe en tout temps-même en temps de Covid-19, l´idéal de faire play", demande le cabinet Shepherds.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

CAF CAN Cameroun Cameroun-Comores Complot COVID

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires