Sign in
Download Opera News App

 

 

Football : analyse de la Youth League UEFA, la compétition européenne des U19

Comme la compétition mère la C1, la Youth League a, elle aussi, débuté hier soir mardi 14 septembre. On va essayer de comprendre cette compétition de jeune. Aujourd'hui on s'intéresse à la Youth League : la Ligue des Champions des moins de 19 ans. Plus jeune le footballeur moderne bats des records de précocité, plus tôt le clubs pistent l'étoile qui illuminera son ciel.

Alors dans cette chasse aux pépites, quel rôle vient jouer la Youth league ? Comment fonctionne ce tournoi ?

C'est une compétition très jeune. En 2011 Justin Andrew et Mathieu Benham ont créé la NEXTGEN séries qui est à l'époque la toute première compétition européenne de club pour joueurs de moins de 19 ans.

Et cela ne plaît pas vraiment à l'UEFA qui voit le succès de cette initiative d'un mauvais œil. On sait que L'UEFA n'aime pas qu'on marche sur ces plates-bandes. Ainsi en 2013 la Youth league voit le jour et la NEXTGEN SÉRIES est dissoute.

Pourquoi l'UEFA crée cette compétition ?

Au-delà d'un enjeu de pouvoir et de territoire est-ce que la Youth league a un but ?

Si on regarde sur leur site internet on lit que la compétition vise le développement des jeunes footballeurs pour vivre une expérience professionnelle unique, etc.

À l'époque de la NEXTGEN séries, l'entraîneur des jeunes du Celtic avait été plus explicite : notre but est de créer des joueurs de niveau champions league. Et cette compétition est un accélérateur de progression qui permet de jouer contre les meilleurs : Barcelone, Chelsea, Manchester United, le Real Madrid etc dans des match à enjeux, dans de grands stades et en faisant de longs déplacements. C'est l'occasion de grandir.

On retrouve donc chez la plupart des éducateurs et entraîneur de la jeune cette idée de combler progressivement l'écart entre le jeunes, la matière brut et le groupe pro, le produit finit. C'est donc en quelque sorte une compétition passerelle qui est censé élever considérablement le niveau auquel un U19 est habitué à jouer pour favoriser son intégration dans l'équipe première.

À quoi ressemble en détail la Youth league ?

En effet, chaque club qualifié pour la League des champions est automatiquement qualifié pour la youth league ou il envoie une équipe de jeune de moins de 19 ans.

On retrouve 8 poules de 4 équipes qui sont exactement les mêmes poules que celle de la League des champions. Tout le monde se joue deux fois en aller-retour comme en C1.

Mais on a aussi d'autres qui se qualifient par le champions Paf comme l'UEFA l'appelle qui est une sorte de tout préliminaires. C'est un accès qui est réservé aux champions nationaux des catégories U19. En 2019 alors que Montpellier n'était pas parmi les 3 premiers pour se qualifier pour la Ligue des champions et donc qualifier ses U19 directement en youth league, elle a réussi à le faire parce qu'elle avait été champion de France U19. Les vainqueur vont jouer contre les deuxième de la phase de poule pour pouvoir accéder aux huitième de finale.

Il faut dire que Barcelone et Chelsea sont les prétendant au titre à chaque édition, car ayant de solides équipes de jeunes.

Pour parler du palmarès, il faut noter que ce sont les Anglais et les Espagnols qui dominent cette compétition comme à l'image du foot professionnel. Même si en 2017 Salzbourg a surpris en remportant l'édition.

2019/2020 Real Madrid

2018/2019 Porto

2017/2018 Barcelone

2016/2017Salzburg

2015/2016 Chelsea

2014/2015 Chelsea

2013/2014 Barcelone

Ainsi cette compétition a vu pas mal de pépites qui ont été promu en équipe première avec Phil Foden, Brahim Diaz de Manchester City, Carles Allena, Riqui Puig, Rian Cherki pour l'Olympique Lyonnais ont été découvert grâce à cette compétition de jeune.

Mais finalement pourquoi l'UEFA a créé cette compétition ?

Pour marquer son territoire bien sûr. Pour conserver son influence écrasante sur le football européen évidemment. Mais peut être aussi tout simplement parce que c'est le sens de l'histoire de notre sport. Dans un ère tout est capturé et partagé, l'age n'est plus vraiment une frontières et le fanatique veut tout voir. Ainsi sur YouTube, les vidéo relatant les exploits de jeune en Youth league drainent de grandes audiences. Certains clubs y consacrent des documentaires entiers et à succès. Le professionnalisme exacerbé de l'univers footballistique braque désormais les projecteurs sur des adolescent dont les exploits précoces alimentent un business toujours plus puissant.

Faut-il maintenant l'encourager ou le redouter ?

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

Youth League

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires