Sign in
Download Opera News App

 

 

Cérémonie d'hommage à Sidy Diallo: les mots déchirants de Sory Diabaté à l’illustre disparu

Sidy Diallo, le président de la Fif, s'est éteint, le samedi 21 novembre 2020, à l'âge de 61 ans, à Abidjan.

Avant d'être conduit, le vendredi 27 novembre, à sa dernière demeure, et ce, dans la plus stricte intimité familiale, les acteurs du ballon rond local ont rendu, hier jeudi 26 novembre, dans les jardins de la maison de verre de Treichville, un hommage au maître des lieux.

Lors de cette cérémonie d'adieu, le numéro deux de l'instance dirigeante de la faîtière de la discipline reine, Sory Diabaté, a prononcé des mots déchirants à l'endroit de son " frère ".

Le premier vice-président de l'institution fédérale a parlé au passé de son complice, d'une voix étranglée comme celle d'un enfant dévasté par la douleur de la perte d'un être cher.

C'est avec un robinet ouvert d'où coulait un torrent de larmes que le patron de la Ligue professionnelle de football (Lpf) a dressé le bilan d'" El Capo" qui n'a pas finalement vaincu la Covid-19. En effet, Sidy Diallo est décédé des suites du coronavirus, le samedi 21 novembre dernier.

Malgré cette brusque disparition, le ministre des Sports, Paulin Danho, son collègue de la Ville, François Amichia, Jacques Anouma, le président d'honneur de la Fif, les Dg et Pca de l'administration publique ivoirienne, les membres du Comité exécutif de l'organe de gestion du sport roi, des délégations étrangères, de la Fédération burkinabé de football(Fbf), du Cocan 2023, du Cno, de la Conférence des présidents des fédérations sportives de Côte d'Ivoire, du corps préfectoral de Djékanou, du personnel d'Ivosep, le sélectionneur des Eléphants, Patrice Beaumelle, les clubs de Ligue 1, de Ligue 2, de Division 3, de la Division régionale et des Districts, les anciens footballeurs, le Cnse, les arbitres, le staff de l'équipe de Côte d'Ivoire féminine, les travailleurs de la Fif, les secrétaires généraux de clubs, la presse sportive... se sont remémoré les beaux souvenirs du défunt président de la Fédération de football. Le temps d'oublier un peu la gravité de la situation.

Sory Diabaté, l'ami et " frère " de toujours de Sidy Diallo, qui a raconté les derniers moments de l'enfant de Djékanou, des souvenirs douloureux pour lui, qui espérait tant la guérison de son " jumeau", avec une voix étranglée causée par les pleurs, avec une forte émotion, a parlé de son ami, de son "frère " que le gouvernement ivoirien a fait Commandeur de l'ordre du mérite national à titre posthume.

Cheik Doumbia

Content created and supplied by: Cheik_Doumbia (via Opera News )

Fif Sidy Diallo Sory Diabaté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires