Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

FIFA World Cup

Coupe du Monde 2022 : après leur défaite à Abidjan, les Lions attendent les Eléphants à Yaoundé

Après le match nul entre la Côte d’Ivoire et le Mozambique, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Quatar, les Eléphants ivoiriens viennent de se relancer dans le groupe D suite à leur victoire (2-1) le 06 septembre 2021 face aux Lions du Cameroun à Abidjan, au stade d’Ebimpé.

Sébastien Haller, joueur de l’Ajax d’Amsterdam de la Hollande, a ouvert le score pour les Eléphants à la 20è minute après une faute de main de Vincent Aboubakar dans la surface camerounaise suite à un coup franc.

 L’attaquant ivoirien s’est offert un doublé neuf minutes plus tard et a permis à la Côte d’Ivoire d’aller à la pause avec deux buts d’avance (2-0).

A la seconde période le Cameroun a affiché ses ambitions de revenir au score. Ses efforts ont été récompensés puisqu’il a réussi à réduire le score à la 61è minute sur pénalty par Moumi Nagamaleu, après un pied trop élevé d’Eric Bailly dans la surface de réparation, 2-1.

Les Pachydermes ivoiriens réalisent une bonne opération à domicile dans l’une des rencontres considérées comme des chocs de la deuxième journée de ces éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Cette victoire permet à la Côte d’Ivoire de prendre la tête de son groupe avec 4 points contre 3 points pour le Cameroun, 1 point pour le Mozambique et 0 point pour le Malawi, en attendant le résultat de la 2è rencontre du groupe.

Avec seulement 1 petit point d’avance sur les lions indomptables, les éléphants ne doivent pas dormir sur leurs lauriers.

Car le déplacement au Cameroun dans les prochaines semaines ne sera pas du tout facile dans la mesure où les camerounais, organisateurs de la Coupe d’Afrique de Nations (CAN) en Janvier 2022, voudront maintenir la ‘’flamme’’ avec leur public en remportant toutes les batailles à domicile.

Nathanaël Yao

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

2022 abidjan cameroun vincent aboubakar

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires