Sign in
Download Opera News App

 

 

Culture / Liesse populaire à Aboisso : voici les raisons

La peuplade d'Aboisso et des villages environnement était en ébullition ces 24 et 25 septembre 2021, et ce, à l'occasion de la Bia Festival organisé par le célèbre artiste talentueux, Elow'n du groupe Kiff No Beat.

Inviter la jeunesse a adopter des comportements écocitoyens, civiques et responsables. À développer des petites et moyennes entreprises pour éviter de sombrer dans les maux de la société était l'objectif majeur de la Bia festival qui était perceptible à travers le thème de cette première édition : < Jeunesse entreprenante et responsable >.

Don de vivre et de fourniture scolaire aux populations des villages d'Assouba et Adaou par Elow'n était au cœur de ce festival. Le village d'enfant SOS n'était pas épargné à travers un don de 300 kits scolaire et d'une tonne de riz.

Pour le natif du Sanwi, c'est une contribution pour le rayonnement de la ville d'Aboisso. Aussi, il profite pour saluer et remercier toutes, c'est personne qui ont bien voulu < merci a toutes ces entreprises, institutions et mécènes qui dès le début ont décidé de nous accompagner, mon équipe et moi. > et aussi < Jean Evrad Kouassi Crespo, le conseil régional et la mairie d'Aboisso >. A-t-il laissé entendre.

La mythique place Etche Elegand a été le théâtre du dénouement de ce festival par la finale du tournoi de football doté du trophée de l'international footballeur Jean Evrard Kouassi Crespo. Les aboissolais et aboissolaises ont eu droit à un grand concert géant qui a vue plusieurs artistes se succéder comme le groupe révolution, Ramatoulaye, Molare, Ariel Sheney.

Pour H. M, jeune de la commune d'Aboisso, c'est un festival qui vient faire la promotion de la culture et du développement touristique de la commune d'Aboisso.

Même son de cloche pour Honoré Ehua : < super de voir un digne fils revenir sur la terre natale, c'est vraiment touchant, cet acte de reconnaissance de l'artiste Elow'n. En effet Bia festival au-delà de son aspect musical a été une véritable prise de conscience pour un bon nombre de jeunes. C'était une source d'inspiration pour tous. Les actes forts qu'à posé l'artiste se traduira forcément en bénédiction pour lui >. A-t-il affirmé.

Notons que la Bia Festival a vu la présence d’un parterre de chefs traditionnels et d’autorités administratives et politiques. Parmi ceux-ci figuraient le maire N'Gouan Jeremie Alfred parrain de ce festival.

La Bia Festival vient de s'inscrire parmi les rendez-vous culturels majeurs de la région du sud Comoé.


BKHM- 13e Apôtre-Gbapê. La lecture nourrit l'âme comme le pain nourrit l'homme. Cliquez sur suivre pour avoir de vraies informations.

Content created and supplied by: BKHM_13e_Apotre (via Opera News )

aboisso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires