Sign in
Download Opera News App

 

 

Face au tollé sur l'état de la pelouse du stade de Yamoussoukro, un responsable fait des précisions

De nombreux Ivoiriens ont été outrés par la non-homologation du stade de Yamoussoukro par les instances de la confédération africaine de Football. Pour s'enquérir de la situation, une équipe composée ses responsables du football ivoirien et de la presse s'est rendue ce mercredi 22 au stade de Yamoussoukro.

[Photos collage]

Même si le rapport de la CAF ne pointe vraiment pas du doigt l'état de la pelouse dudit stade, face à la polémique soulevée par certaines images relayées sur les réseaux sociaux, M. Aka, directeur de la structure en charge de la pelouse, a tenu à faire des précisions de tailles. En effet, M. Aka a indiqué qu'un croisement de semences a dû être nécessaire pour produire ce type gazon adapté au climat ivoirien, et les irrégularités constatées sur la pelouse sont dues aux dispositions techniques prises avant la pose du gazon. 

"C'est un croisement de deux semences(...) qui permettent éventuellement de lutter contre la sécheresse. Le problème qui se passe ici, c'est qu'il y a eu du sablage après le semis pour avoir une stabilité (de la pelouse, ndrl )", a fait savoir le sieur Aka.

Il ajoute qu'avec le temps, les semences du stade de Yamoussoukro pourront se croiser et produire une pelouse qui respecte les normes internationales. Il a par ailleurs précisé que compte tenu du climat du pays, certaines espèces de gazons qu'on a l'habitude de voir sur les terrains européens ne peuvent évoluer en Cote d'ivoire.

source : https://www.facebook.com/100063753278227/posts/242778807857227/?app=fbl

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires