Sign in
Download Opera News App

 

 

Duekoué/ violence. Des élèves se tabassent pour des médailles.

La place publique de la ville de Duekoué, dans la région du Guémon a été le théâtre de violentes bagarres entre élèves, hier mercredi 19 mai. C'était lors des finales régionales du tournoi inter-écoles de l'Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (L'issu) qui se sont déroulées dans cette localité. En effet ce jour-là, des heurts ont éclaté entre les équipes handball de Duekoué et ceux de Bangolo. Les joueurs et supporters de l'équipe du lycée moderne de Bangolo avaient commencé à manifester contre l'arbitrage qu'ils jugeaient partisan. Cet état de fait n'a pas plus aux supporters du lycée de Duekoué qui ont réagi pas des insanités. Rapidement, les échanges verbaux ont débouché sur des affrontements direct. Les coups de poings , coup de bois, cailloux volent dans les aires. C'est malheureusement dans ces échanges de projectiles d'une jeune fille sera fauchée par une pierre qui l'a atteinte à la tête. Dans ce tohu-bohu, ses encadreurs réussissent à l'extraire de là pour la conduire dans un centre de santé. Finalement au bout d'une heure de soins intensifs, elle a pu regagner Bangolo a bord d'un camion de transport en commun. Mais selon ses proches, elle aurait chuté à nouveau, retombant encore dans le coma. C'est le lieu d'inviter les élèves à la culture de la non violence. Le sport reste avant tout un moyen de distraction et de rapprochement des les écoles. Venir étaler son état d'agressivité en plein public est simplement déshonorant pour l'école ivoirienne.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires