Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Luis Enrique sur les critiques à son égard : « L’indifférence est l’une des meilleures armes »

Le sélectionneur espagnol Luis Enrique est au cœur des critiques depuis qu’il a rendu publique sa liste des joueurs convoqués pour participer au prochain Championnat d’Europe des Nations. Une liste sur laquelle le grand absent n’est que le capitaine de la Roja Sergio Ramos, qui n’a pas été très actif avec le Real Madrid au cours de la saison écoulée.

En effet, présent en conférence de presse cet après-midi, Luis Enrique est revenu sur les mesures anti-covid : « Désormais, on fait un protocole plus exigeant. L’attitude des joueurs est digne d’éloges, car tout change avec le premier positif, ce qui nous surprend, car nous avons tout respecté. Nous avons respecté tous les protocoles établis, même plus stricts que ce que l’UEFA exige. Avant le rassemblement, je pensais qu’avec les mesures le virus ne pouvait pas entrer, mais on voit déjà qu’il est incontrôlable. »


Enrique s’est ensuite prononcé sur l’adaptation de la sélection aux problèmes : « Si j’ai toujours été optimiste, après avoir vu comment nous nous sommes adaptés aux problèmes, je ne peux plus penser qu’à des choses positives et nous serons prêts à donner beaucoup de combats sur le terrain. L’Espagne est toujours l’un des favoris. Pas le favori parce que ce n’est pas le champion, mais nous sommes parmi ceux-là ou sept, c’est sûr. »

Il s’est aussi prononcé sur le travail des entraineurs et l’état de son groupe : « Les entraîneurs essaient de gérer les joueurs pour qu’ils arrivent dans les meilleures conditions. Ce qui me fait penser que nous sommes préparés, c’est l’intensité des matchs et des entraînements. Ce que je peux garantir, c’est que sur les 23 qui sont par ici tout le monde peut commencer. Et si tu me le demandes, ceux du matin aussi (les derniers appelés). J’aurais aimé que tout le monde soit vacciné quand cela aurait dû être fait, c’est-à-dire quand la liste a été donnée. Mais on respecte ce qui se fait. »


Luis Enrique a fini par se prononcer sur sa méthode de travail et les critiques à son égard : « Nous n’avons vu aucune vidéo, car nous ne devrions pas être dans des salles fermées. Ensuite, nous faisons des groupes et l’après-midi, nous avons fait trois sessions différentes. Hier, c’était la première fois que nous faisions deux groupes, avec des discussions à l’extérieur. Nous avons travaillé sur le tableau noir, bande coin … Et nous l’avons fait dans le feu de l’action, pour s’adapter à Séville. Sur les critiques : Critiques d’Aina Vidal ? L’indifférence est l’une des meilleures armes. »

Content created and supplied by: Supersport99 (via Opera News )

covid-19 luis enrique real madrid sergio ramos

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires