Sign in
Download Opera News App

 

 

ÉLection/ CAF : la première bonne nouvelle pour le candidat ivoirien, Jacques Anouma

L'ex président de la fédération ivoirienne de football (FiF), Jacques Anoma, est désormais sûr d'être candidat à l'élection prochaine du président de confédération africaine de football (CAF).

Dans une annonce faite par la présentatrice de l'émission ''La grande Team'', la candidature de Jacques Anoma aurait été retenue par le comité de validation des candidatures de la CAF. Contrairement à l'année 2013, où il avait habilement été écarté par la machine Issa Hayatou, le candidat ivoirien de 70 ans aura cette fois-ci, la chance de participer à l'élection à la présidence de la CAF, le 12 Mars de cette année à Rabat (Maroc).

La validation de sa candidature marque un premier soulagement pour l'ex cadre de Air France et de Renault ainsi que pour tout le peuple ivoirien. Il avait déjà obtenu le soutien de l'Union des journalistes de Côte d'Ivoire et de tout le gouvernement ivoirien. Il attendait de franchir cette étape pour dévoiler le contenu de son programme ''servir le football africain''. Une manière de redynamiser la CAF autrement, comme il l'avait fait pour la FiF.

<< Je suis candidat pour restaurer notre maison commune et pour une gestion moderne, responsable et transparente de la CAF >>, s'était adressé Jacques Anoma à la presse et aux autorités ivoiriennes, lors de la présentation de sa candidature. Tout porte donc à croire que c'est le bon moment pour le candidat ivoirien car il a le soutien de tous ses compatriotes et le gouvernement serait prêt à l'accompagner dans toute sa campagne.

Mais, ce ne sera pas chose facile pour lui. Selon toujours l'annonce de Teeyah à la fin de l'émission ''La grande Team'', la candidature du Sénégalais Augustin Senghor a été retenue aussi. Toutefois, celles des candidats sud-africain, Patrice Motsepe et du mauritanien, Ahmed Yahya, seront analysées à nouveau par le comité de validation des candidatures de la CAF. Il est donc probable que nous ayons une opposition ouest-africaine.

C'est une première bonne nouvelle pour notre compatriote, car le complot contre sa candidature en 2013, n'a pu être réédité. Nous espérons que c'est le bon moment pour lui et qu'il soit élu pour redorer le blason de la CAF et du football africain.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

CAF Jacques Anoma

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires