Sign in
Download Opera News App

 

 

Football/ Un doublé en 4 min, homme du match : la réaction d'après-match de Sébastien Haller

L'Ajax d'Amsterdam continue sa marche à la tête de l'Eredivie avec Sébastien Haller, auteur d'un match abouti ce dimanche 6 mars à la Johan Cruijff Arena.

Après quelques matches de disette, l'international ivoirien s'est de nouveau signalé en inscrivant un doublé en quatre minutes contre Waalwijk, 14e du championnat. Le meilleur buteur du championnat a ainsi porté son total à 18 buts en Eredivie. En 32 matchs, Sébastien Haller est déjà à 31 buts inscrits et 8 passes décisives cette saison. Des statistiques impressionnantes pour l'attaquant des Éléphants de Côte d'Ivoire qui porte l'Ajax d'Amsterdam. Le club dirigé par Erik T'en Hag s'est imposé sur le file 3-2 grâce à une pénalty obtenu et converti dans les arrêts de jeu par D. Tadić. À propos de la prestation du groupe, Sébastien Haller a réagit et a livré son sentiment sur le jeu des siens.

"J'ai des sentiments mitigés après le match. La 1ère mi-temps était parfaite. Nous marquons 2 buts rapides. L'entraîneur a dit à la mi-temps que nous devions faire mieux en 2ème mi-temps. Peut-être que nous attaquons avec trop de joueurs et que nous sommes trop impatients de marquer des buts." a-t-il indiqué. Sur le pénalty de fin de match qui aurait pu lui permettre d'inscrire un triplé dans ce match, Sébastien Haller est resté fair-play. "C'est impossible de parler à Tadic, haha", a réagi l'attaquant en conférence de presse. "Nous en rions tous les jours, mais ne vous inquiétez pas, je ferai quelque chose pour obtenir les pénalités. Je dois trouver un moyen de le soudoyer", a-t-il plaisanté Haller avant de faire les précisions suivantes. "Tadic est un excellent tireur de penalty. Il en a malheureusement raté deux, mais tout le monde dans notre vestiaire sait qu'il est un incroyable vainqueur", a poursuivi le leader de l'attaque.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

sébastien haller

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires