Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Messi va rester au Barça, voici les conditions auxquelles il se soumet

C'est fait, il n'y a plus de doutes. Léo Messi va prolonger au Barça jusqu'en 2026 ! L'officialisation devrait intervenir d'ici à la fin juillet, voire dès jeudi ou vendredi. Selon les médias catalans (L'Esportiu, Sport, Mundo Deportivo), le FC Barcelone et Lionel Messi ont enfin trouvé un accord de principe pour une prolongation de cinq ans.

Selon les mêmes sources, le joueur 34 ans, aurait bien accepté de baisser son salaire de 50 %, prenant en compte les difficultés financières de son club de toujours. Un autre raison signifiée pour cet énième contrat du récent vainqueur de la Copa America avec l'Albiceleste, c'est le plafond de rémunération imposés par la Liga.

Notons que la Pulga, libre depuis le 30 juin, était surveillée de près par Manchester City et le Paris Saint-Germain.


Messi - Barça, amour éternel ?

Lionel Messi a annoncé au FC Barcelone qu'il voulait partir !

Avec fcbarcelona.fr, soulignons que la carrière de Leo Messi commence en 1995 aux Newell’s Old Boys, où il joue jusqu’en 2000. À l’âge de 13ans, il traverse l’Atlantique pour tenter sa chance au Barça, en rejoignant les moins de 13ans. L’évolution de Messi est impressionnante au centre de formation. Il passe du Barça C au Barça B puis à l’équipe première en un temps record. Lors de la saison 2003-2004, alors qu’il n’est âgé que de 16ans, l'Argentin fait ses débuts avec l’équipe première lors d’un match amical face à Porto, pour l’inauguration du stade du Dragon. La saison suivante, Messi réalise ses débuts en match officiel face à L’Espanyol, le Barça s’impose (0-1) et remporte par la suite la Liga. Depuis lors, les merveilles n'ont cessé de croire en faveur du u sextuple lauréat du Ballon d’Or et le club catalan.

 C'est donc une nouvelle bombe sur le feuilleton Lionel Messi ! Affaire à suivre.

Content created and supplied by: AdjoKoffi (via Opera News )

fc barcelone leo messi lionel messi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires