Sign in
Download Opera News App

 

 

Société : les handicapés intellectuels célébrés à Gagnoa

Les handicapés intellectuels qui représentent la Côte-d’Ivoire aux différentes compétitions sportives du “special olympicsˮ à travers le monde, ont été célébrés.  Ils ont chanté, dansé et mangé puis sont reparti chez eux avec des présents. C’était samedi 21 janvier 2023 à Gagnoa.

Devant parents et amis, le directeur sportif de special olympics Côte-d’Ivoire, Kabi Wayou Apollinaire, a demandé aux populations de bien vouloir s’intéresser à ces personnes qui ont besoin d’amour et d’une attention particulière pour leur plein épanouissement.

« Cette journée est une occasion pour montrer nos enfants vivant avec handicaps. Ils étaient heureux aujourd’hui qu’on parle d’eux, ceux-là mêmes qui sont des oubliés, qui sont souvent cachés dans les maisons. », s’est exprimé l’ancienne gloire du football ivoirien qui a évolué au sein des éléphants de Côte-d’Ivoire. Puis de revenir sur les performances réalisées par ces enfants. « Au football féminin et masculin, nous sommes les champions du monde. Nous sommes également les champions du monde au niveau de la pétanque depuis 2018 à Abu-Dhabi. Ce sont des enfants qui représentent valablement les couleurs de notre pays.».

Le comité d’organisation s’est réjoui de la mobilisation suscitée par cette édition première de la journée du handicapé intellectuel dans la cité du fromager. Il a traduit toute sa reconnaissance aux personnes de bonne volonté qui les ont aidés à la réussite de cette cérémonie. « Je voudrais remercier toutes les personnes qui nous ont accompagnés au cours de cette activité qui a été organisée à l’endroit de tous les handicapés intellectuels de la région du Gôh. Je pense que cela a été une réussite.», a dit Gbana Charles, responsable sous-programme special olympics Gagnoa et president du comité d’organisation qui a saisi l’occasion pour lancer un appel à plus de soutien. « Nous avons besoin de matériels et de plus d’encadrement. Et surtout, comment préparer les athlètes qui vont représenter la ville de Gagnoa et la Côte-d’Ivoire aux jeux mondiaux de Berlin 2023 en Allemagne.».

Le parrain de cette manifestation, M. Issiaka Kamaté, présent aux côtés des personnes en situation de handicap depuis près d’une décennie à Gagnoa,  a réitéré par la voix de son représentant, son engagement sans discontinue à les soutenir dans toutes leurs activités. « Il était important pour monsieur Kamaté d’apporter sa contribution à la tenue de cette activité. D’autant plus qu’il est depuis plus de dix ans le parrain de la Rach de Gagnoa, qui s’occupe du bien-être des personnes vivant avec handicap. Il renouvelle ici, sa promesse de toujours leur apporter son assistance.».

Fondé en 1968 aux Etats-Unis par Madame Eunice Kennedy Shriver, Special Olympics est un programme international de sport pour les personnes ayant un handicap Intellectuel. Son ambition est de permettre au plus grand nombre d’enfants, de jeunes et d’adultes en situation de handicap mental de vivre la joie du sport. Et aussi, changer le regard porté par la société sur le handicap. En Côte-d’Ivoire, il a été́ créé́ en 1991 avec son siège au Stade Félix Houphouët Boigny, à Abidjan au Plateau.

Moussa Kaboré à Gagnoa

Content created and supplied by: MOUSSAKABORE (via Opera News )

Côte-d'Ivoire Gagnoa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires