Sign in
Download Opera News App

 

 

Communiqué commun de l'UEFA, Ligues nationales et Fédérations

Communiqué commun de l'UEFA, Ligues nationales et Fédérations

Dans un communiqué commun, l'UEFA, les Ligues professionnelles et les fédérations des pays concernés ont annoncé vouloir utiliser tout l'arsenal répressif possible contre les clubs frondeurs, avec le soutien de la FIFA.

Cela inclut la suspension de toutes compétitions officielles ainsi que l'interdiction aux joueurs de ces clubs de jouer pour leur équipe nationale. Le communiqué remercie également les grands clubs français et allemands qui ont refusé de souscrire à la démarche de leurs homologues espagnols, italiens et anglais. voici ce qui a été dit:

"L'UEFA, la Fédération anglaise de football et la Premier League, la Fédération royale espagnole de football (RFEF) et LaLiga, ainsi que la Fédération italienne de football (FIGC) et La Lega Serie A ont appris que quelques clubs anglais, espagnols et italiens envisagent d'annoncer leur création d'une soi-disant Super League fermée. Si cela devait arriver, nous souhaitons réitérer que nous - l'UEFA, la FA anglaise, la RFEF, la FIGC, la Premier League, LaLiga, Lega Serie A, mais aussi la FIFA et toutes nos associations membres - resterons unis dans nos efforts pour arrêter ce projet cynique, un projet fondé sur l'intérêt personnel de quelques clubs à une époque où la société a plus que jamais besoin de solidarité. Nous examinerons toutes les mesures dont nous disposons, à tous les niveaux, tant judiciaire que sportif, afin d'éviter que cela ne se produise. Le football est basé sur des compétitions ouvertes et le mérite sportif; il ne peut en être autrement. Comme annoncé précédemment par la FIFA et les six Fédérations, les clubs concernés se verront interdire de participer à toute autre compétition au niveau national, européen ou mondial, et leurs joueurs pourraient se voir refuser la possibilité de représenter leurs équipes nationales. Nous remercions les clubs d'autres pays, en particulier les clubs français et allemands, qui ont refusé de s'y inscrire. Nous appelons tous les amateurs de football, supporters et hommes politiques, à se joindre à nous pour lutter contre un tel projet s'il venait à être annoncé. Cet intérêt personnel persistant de quelques-uns dure depuis trop longtemps. Trop c'est trop."

Content created and supplied by: Cyber-Mag (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires