Sign in
Download Opera News App

 

 

En exil au Ghana, Damana Pickass révèle enfin pourquoi il n'a pas été rapatrié en Côte d'Ivoire

En exil au Ghana, Damana Pickass révèle enfin pourquoi il n'a pas été rapatrié en Côte d'Ivoire

De retour en Côte d'Ivoire après un exil forcé de 10 ans au Ghana (2011-2021), le Secrétaire Général du PPA-CI, Damana Adia Pickass a révélé les raisons pour lesquelles lui et les Ivoiriens en exil au Ghana n'ont pas été rapatriés en Côte d'Ivoire.

C'était ce jeudi lors d'une rencontre avec la Reine Mère du Peuple Ghanéen de Côte d'Ivoire, Nanan Abrafi-Kôtô, par ailleurs Fondatrice de l'Association des Ghanéens vivants en Côte d'Ivoire.

« Nous revenons de 10 années d'exil, mais jamais nous n'avons eu de problème au Ghana. Les gens se sont mobilisés pour voir dans le temps, feu le président Atta Mills, ancien président de la République du Ghana, pour qu'ils nous rapatrient en Côte d'Ivoire, mais il a refusé, car pour lui, leur a-t-il dit, parmi eux, il n'y a pas que les Ivoiriens, il y a les Ghanéens aussi » , a relevé Damana Adia Pickass .

Nanan Abrafi-Kôtô est venue informer le Secrétaire Général, Damana Adia Pickass, de l'organisation d'un Festival pour célébrer la solidarité et l'intégration Africaine des communautés étrangères en Côte d'Ivoire.

Le Festival National d'Afrique se tiendra du 10 au 12 février 2022 au Palais des Sports de Treichville.


Source : Page officielle Facebook du PPA-CI .

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires