Sign in
Download Opera News App

 

 

Eléphants : pourquoi le patron du sport ivoirien rêve d'une victoire en 2024 !

Le Ministre ivoirien des Sports, Danho Paulin Claude, rêve du sacre des Eléphants à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations que le pays va accueillir en janvier 2024. Et pour cause, pour lui, tout sera mis à la disposition de la Fédération Ivoirienne de Football afin qu'elle concrétise cette importante mission.

<<Les Eléphants doivent offrir la meilleure qualité de jeu avec une équipe qui fait trembler et qui offre une victoire éclatante à la Côte d’Ivoire pour le bonheur des Ivoiriens au coup de sifflet final de l’arbitre au terme des 90 mn de la dernière rencontre de la CAN Côte d’Ivoire 2023>>. C'est par ces propos que la Direction de la Communication du Ministère des Sports a conclu un communiqué attribué au patron de ce département ministériel dont une copie a été mise à la disposition d'Opéra News.

A l'analyse profonde de cette sortie après le premier match test réussi par les Eléphants, le samedi 24 septembre 2022 en France, face aux Eperviers du Togo (2-1), le Patron du sport ivoirien caresse un double rêve de grandeur nature. Celui de voir, dans un premier temps, la sélection nationale en finale de la CAN 2023 (prévue finalement en janvier 2024) sur le sol ivoirien et dans un deuxième temps, constater le sacre des Eléphants.

En fait, c'est un défi que lance Danho Paulin Claude non seulement au Président de la Fédération Ivoirienne de Football, Yacine Idriss Diallo et à ses collaborateurs, mais aussi et surtout aux joueurs qui seront sélectionnés pour ce combat historique. Ici, il est clair que c'est un appel au sursaut national sur le pan footballistique. Pour lui, chaque personne morale ou physique qui sera impliquée dans la préparation de nos pachydermes, devra se mettre en tête que les Ivoiriens dans leur ensemble, devront se réjouir au terme de la prochaine fête du football africain.

L'actuel Maire de la Commune d'Attécioubé (Abidjan) se dit confiant, parce que, pour lui, l'Etat est en train de prendre toutes les dispositions pour qu'il joue pleinement sa partition. Et il affirme qu'aucun détail ne sera négligé tant sur le plan des infrastructures que celui de l'entretien des Eléphants. <<La présence, l'appui et l'accompagnement du gouvernement aux côtés de nos champions à toutes les étapes de ce chantier humain témoignent de la volonté des autorités ivoiriennes d'offrir, non seulement une organisation réussie mais aussi et surtout de s'assurer la victoire des Eléphants à cette 34ème édition de la CAN>> ajoute cette note.

<<Bâtir pour rassurer et assurer>< est donc l'objectif majeur du premier Département ministériel en charge du sport en Côte d'Ivoire dans la décennie à venir. En commençant bien sûr par 2024 avec les Eléphants footballeurs. Pour ce faire l'Implication personnelle des hautes autorités ivoiriennes avec à leur tête le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, est plus que jamais claire et nette, à en croire le communiqué du Département de la Communication.

En rappelant, enfin, dans cette même note que << le gouvernement a consacré environ 500 milliards de francs CFA dans la construction, la réhabilitation, l'extension, aux normes internationales, d’infrastructures sportives, hôtelières, d'hébergement, hospitalières, routières, aéroportuaires et connexes, sans oublier la mise en œuvre de grandes réformes>>, c'est  pour que cette CAN dite <<hospitalière>> soit une réussite sur tous les plans. A chacun donc de jouer sa partition, peut-on retenir. Tout simplement !

Jean-Claude_DJAKUS

 

Content created and supplied by: JeanClaudeDjakus (via Opera News )

danho paulin claude

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires